Boutique en ligne Partenariats

Artisan d’Asie

Article sponsorisé sans rémunération financière.

Artisan d’Asie, ce nom ne devrait pas passer inaperçu pour vous car j’en ai parlé maintes fois sur la page Facebook ! C’est Aymeric qui m’avait envoyé un message via le blog il y a plus d’un an afin de me faire connaitre sa boutique d’objets bouddhique en ligne nommé « Artisan d’Asie ». On avait décidé au début de faire des interviews vidéos pour chacun de nos sites respectifs mais nous n’avons jamais eu le temps et j’ai vraiment envie de vous parler de leurs créations qui en valent plus que le coup d’oeil pour ne pas dire la possession. A ce moment-là, je leur avais acheté un mala en agate que vous pouvez voir sur la photo du début de l’article. J’avais eu un Komboloï (un peu le même principe que le Mala mais version Grecque, d’ailleurs on dit que c’est le mala qui a inspiré le Komboloï) en agate également que j’avais acheté lors de mon séjour en Grèce. Je le trouvais magnifique et forcément lorsque j’ai vu ce mala ça m’a sauté aux yeux ! Il me le fallait ! Ils ont eu la gentillesse d’envoyer en plus un mala gratuitement pour Panda qui était en bois de santal (si je ne me trompe pas) et que vous pouvez voir ci-dessous. 

Ils ont eu l’extrême gentillesse de faire partie également des lots du Concours des 2 ans d’une Occidentale en Chine en offrant 2 malas. Les Malas, qui étaient cette fois-ci des colliers-bracelets mala à plusieurs perles, étaient de vraies merveilles ! Je vous jure que j’avais envie de les garder pour moi mais mes Jiaozi passent avant tout ! Je ne les remercierai jamais assez pour cela ! Je vous remets la photo de ces magnifiques malas ci-dessous.

Alors j’ai forcément pensé à eux pour offrir des malas à mon père et ma belle-mère lorsque je suis rentrée en France pour les vacances. Celui de mon père est en obsidienne et comporte son signe astrologique chinois qui est le Tigre et celui de ma belle-mère est en lapis-lazuli. Et les deux sont clairement sublimes, il est difficile de choisir entre les deux soit dit en passant nous sommes restés subjuguer par le changement de couleur du lapis-lazuli au soleil. Une vraie beauté ! Vous n’avez qu’à regarder les photos pour vous faire une idée et voir que je ne suis pas une menteuse ! 

(Mon père est un petit blagueur sur les photos haha !)

Ces photos m’ont valu de manger une soupe de glace et non des boules de glace…Compatissez s’il vous plaît !

Mais personne d’autre qu’Artisan d’Asie ne peut les présenter ses bijoux et la valeur de leur marque comme il se doit alors j’ai demandé à Aymeric de bien vouloir répondre à une petite « interview » afin de mieux vous renseigner sur les Malas. 

Je tiens à préciser que cet article n’est aucunement sponsorisé et je ne gagne pas d’argent à l’écrire ! Sauf dans le cas du mala de Panda et des malas du Concours des 2 ans, j’ai payé mes malas de ma poche. On va dire alors que c’est un partenariat mais que même sans cela j’aime vraiment leur travail et les valeurs qui sont transmises à travers leur boutique. Je ne mettrais pas de ma poche si vraiment je n’aimais pas de tout mon coeur leur travail. 

Pouvez vous vous présenter ?
Nous sommes Rachel et Aymeric, co-fondateur du site Artisan d’Asie. Tout comme toi et Panda, nous sommes un couple franco-chinois passionné de culture, d’art, d’artisanat… Bref, de belles choses venues d’Asie !

Comment vous est venu l’idée de créer Artisan d’Asie ?
Artisan d’Asie est né de plusieurs choses…
1) Notre passion de l’Asie et la Chine
2) Notre passion de l’art et de l’artisanat
3) Notre agacement de voir le « Made in Chine / Asia » perçu systématiquement par beaucoup d’Européens comme quelque chose de négatif ou de mauvaise qualité… L’Asie regorge d’art et d’artisanat d’exception qui ont pour mérite d’être connu. Notre mission est donc de rendre accessible à un maximum de personnes cet aspect trop peu connu de l’Asie et de casser ce préjugé.

Qu’est-ce qu’un mala ?
A l’origine, un Mala est un chapelet Bouddhiste. Il est aussi souvent appelé bracelet tibétain ou bracelet bouddhiste car c’est un bijou traditionnel dans ces cultures. Il est le plus souvent utilisé lors de séances de méditation, de prières, de Yoga… Les personnes qui le portent ne s’en détachent jamais, hormis pour le bain/douche ou pour dormir.

N’importe qui peut avoir un mala ou doit-il avoir un usage spécifique ? (Pour ceux qui ,auquel cas, voudrait en vouloir un mais aurait peur de ne pas en avoir l’utilité)
De nos jours le Mala s’est largement démocratisé, et est souvent utilisé comme un accessoire de mode. Peu importe l’utilisation (yoga, méditation, prière, accessoire de mode…), le Mala doit être quelque chose de personnel et doit être utilisé comme bon vous semble.

Comment choisir son mala ?
Il n’y a pas vraiment de règle, choisir son Mala se fait souvent « au feeling ». Beaucoup de personnes se sentent comme attiré par un certain Mala du fait de son style/design, d’autres personnes choisissent un Mala en fonction du matériau utilisé (bois, pierre) et de l’effet désiré recherché, certains pierres ou bois ayant des bénéfices sur le corps et l’esprit, comme enseigné dans le Reiki ou encore la lithothérapie par exemple.

Comment reconnaître un bon mala ?
Il existe des Malas de tout prix et toute qualité. Certains Malas en bois et pierres précieuses peuvent coûter plusieurs milliers d’Euros, d’autres quelques Euros à peine. Si pour vous le Mala à un usage ou une signification symbolique, alors vous souhaiterez surement vous procurer un Mala qui vous accompagnera dans le temps, auquel cas un Mala de qualité sera préférable. Si au contraire, le Mala n’a aucune signification symbolique pour vous et possède seulement un côté pratique, alors un Mala de qualité moyenne fera l’affaire. Encore une fois, cela est une question de préférence et d’usage, mais une chose est sure, c’est que l’on trouve des malas à tous les prix !

D’où proviennent vos mala, bracelets bouddhique et autres ?
Une partie de nos malas et bracelets bouddhiques proviennent de notre atelier ici à Hong Kong, d’autres sont issus de partenaires artisans aux 4 coins de l’Asie. Nous travaillons avec un réseau de petits artisans, artistes et producteurs dans des pays comme la Chine, l’Indonésie, le Vietnam, Népal, Tibet, Thaïlande…

Combien de temps il faut pour faire un mala ? Et un bracelet tibétain tressé ?
De la conception des perles jusqu’à la création du Mala, cela peut prendre jusqu’à une semaine.

Quelles sont les modalités de livraison ?
Nous livrons dans le monde entier. Les délais peuvent varier entre 5 et 12 jours pour la France, au bon vouloir de la Poste 🙂

Quel est l’objet que vous préférez dans toute la boutique ?
Dur à dire, je dirais que si je devais me limiter à 2 choix, je choisirais la collection de Malas en édition limitée ainsi que les statues de Bouddha qui sont vraiment uniques car traditionnelles tout en étant originales.

Si vous êtes intéressés par les Malas ou les Statues, vous pouvez les retrouver dans les liens suivants :

Les Malas sur Mesure : https://www.artisandasie.com/collections/bracelet-bouddhiste-mala-sur-mesure

Les Statues : https://www.artisandasie.com/collections/statues-bouddha

Artisan d’Asie a également créé une gamme plus luxe « LYS » où les malas sont garantis à vie.

https://www.artisandasie.com/collections/bracelets-malas-de-luxe-lys
https://www.artisandasie.com/collections/colliers-malas-de-luxe-lys

Une chose pour moi est sûre, c’est que ce ne sont pas les derniers que j’acquerrai !

0 comments on “Artisan d’Asie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :