Livre

Au cœur de la Cité Interdite, Reginald F. Johnston

Je vous avais déjà parlé dans la page Facebook du blog du film « Le Dernier Empereur ». Film que j’ai d’ailleurs mis beaucoup de temps à voir malgré le fait qu’il soit un incontournable pour tout amoureux de la Chine qui se respecte. Mais film que j’ai également beaucoup aimé et qui m’a beaucoup ému. D’ailleurs une fois que je mets le grappin sur quelque chose, je cherche des informations dans les moindres recoins. Et c’est ainsi que j’ai appris que ce livre était en fait tiré de vraies mémoires du précepteur de Puyi qui ont servi à Bertolucci pour son film. Je ne m’attendais pas à lire ce livre un jour pensant qu’il n’était plus disponible et c’est en flânant à la boutique du Musée Guimet (dont je parle ici, Lien) que je l’ai vu et que j’ai décidé de le ramener avec moi.

Je ne vais pas parler de l’histoire de Puyi. C’est une histoire longue et l’Internet, ou la bibliothèque, sont vos amis. Mais comme je vous l’avais déjà énoncé, Puyi n’est pas vraiment très réputé chez les Chinois car sa vie d’empereur est inexistante et sa vie tout court n’a pas grand intérêt quand on regarde ses illustres ancêtres. Je vous avais également raconté que lorsque j’avais demandé à Panda quel empereur il voudrait ne pas être le nom de Puyi ne s’est pas fait attendre. Et c’est vrai que lorsque on regarde le film, qu’est-ce qu’on est triste pour lui ! Une vraie vie gâchée, c’est ça le mot « gâchée » !

J’ai donc acheté ce livre dans l’histoire d’en savoir plus sur sa vie grâce à celui qui fut son véritable meilleur ami et probablement la personne qui voulait le plus son bien-être : son précepteur Reginald F. Johnston. Il nous raconte tout depuis son arrivée sur le sol Chinois. Il nous raconte même l’histoire de Guangxu, l’empereur avant Puyi. Il nous raconte comment Cixi, la fameuse Impératrice, a détruit la vie de Guangxu. Fervents de Cixi s’abstenir car clairement on voit que ni Johnston ni Puyi ne portaient Cixi dans leurs cœurs. Puis on en vient à la rencontre avec Puyi et l’amitié qui se créa pendant toutes ces années. La vie dans la Cité Interdite, les pensées de Puyi, la politique extérieure de la Cité Interdite, les bouleversements de la société etc…Ce qui fut compliqué pour moi c’est de voir les noms traduits en phonétique. Alors on pouvait m’apercevoir comme une idiote à essayer de reproduire le son pour déchiffrer. Je pense qu’il aurait fallu laisser les noms d’origine. Au cas où, il y a un lexique à la fin du livre pour comprendre mais je trouve ça pas pratique pour les gens qui n’en connaissent que très peu sur le Chinois. Et franchement, si Puyi vous faisait de la peine en regardant le film, le livre n’en est que plus douloureux. Même si je pense clairement que Johnston a toujours été du côté de Puyi et de la monarchie, on peut y voir à quel point Puyi se débat avec qui il est et son avenir au sein de sa patrie. On voit qu’il aurait voulu tout donner pour se débarrasser de son rôle et ainsi avoir une vie libre comme tout le monde. On le voit essayer de se débattre pour essayer de mener une vie normale mais qu’on lui a toujours empêché de prendre les décisions. En fait, Puyi a toujours été influencé pendant toute sa vie. Pendant tout le livre on le voit qu’il veut partir et tout le monde l’en empêche soit car on dira « qu’il est contre la République et qu’il veut partir pour mieux recréer une monarchie par la suite » soit car « c’est pas sécure pour lui car le peuple veut de nouveau qu’il y est un Empereur » bref…il n’a jamais la possibilité de dire ce qu’il pense et il est toujours tiraillé de part et d’autres. Et franchement à la fin on peut comprendre qu’il eut été manipulé par les Japonais car il n’a jamais eu de libre arbitre ou même le choix de prendre des décisions, bonnes ou mauvaises donc forcément comment pouvait-il savoir qu’on se servait de lui surtout quand les personnes se sont toujours servies de lui et qu’il ne connait que ce modèle de vie.

Ce livre est un peu dur à suivre dû à tous les évenements qui se produisent mais on peut vraiment voir à quel point c’est une époque chaotique qui se passe en Chine et que le pauvre Puyi n’a pas eu d’autres choix que de subir sa vie et subir son histoire. Je pense que cela est très intéressant de pouvoir enfin se rendre compte à quel point Puyi a eu un destin malheureux même si, encore une fois, je pense que son précepteur prend beaucoup le parti de Puyi et a en quelque sorte lui-même surprotégé l’empereur et l’a emmené à certaines mauvaises décisions. 

Au coeur de la Cité Interdite

Prix : 8,90€

Vous pouvez le trouver ici : Lien

0 comments on “Au cœur de la Cité Interdite, Reginald F. Johnston

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :