Reflexions Retour en France

Bilan : Retour depuis 1 mois en France

Bon j’ai un peu dépassé la date mais le mois pile tombait juste après Noël et je me suis dis qu’il y aurait personne pour lire au vue des célébrations de fin d’années.

Comme je vous l’avais fait lorsque j’étais en Chine la première année j’ai décidé de vous faire ça mais version « retour en France ». Il y aura donc du 1 mois, 3 mois, 6 mois et 1 an. Mais bon commençons par le commencement et attaquons le bilan de mon premier mois de retour à la maison. Je n’ai qu’un mot : difficile/difficulté.

Déjà commençons par les faits. Il a fallu tout recommencer depuis le début. Genre tout. Appartement, compte en banque, compte téléphonique, papiers administratifs tels que Sécu/CAF/Pôle Emploi/Etat civil car ma carte d’identité était périmée/carte de transports/impôts etc…Pareil qu’en Chine vous me direz. Oui en effet c’était la même chose lorsque je suis arrivée en Chine mais c’est normal car je ne suis pas Chinoise et je devais donc faire savoir que j’étais là. Ben en revenant c’est pareil ! J’ai dû montrer que je ne m’étais pas perdue dans les tréfonds du monde et que j’étais toujours Krys la Française qui revient juste au bercail. En fait les démarches me semblait tout aussi compliquées qu’en étant étranger. Je me suis retrouvée étrangère dans mon propre pays, sans le passage à l’immigration bien évidemment, à devoir tout refaire « from scratch » (à partir de rien, partir de zéro) comme disent les Anglais…Je ne vais pas m’étaler ici car je compte faire des articles de mes démarches mais ouah mon taux de stress est monté à 6208% et clairement il me manquait des nuits de sommeil ! D’ailleurs je voudrais remercier ma petite Jiaozi Carine pour avoir passé sa soirée à chercher des appartements pour moi ❤

Mais maintenant parlons de l’affect car c’est là que le bat blesse.

En fait comme je l’ai dit à Panda et à mes proches, pendant 2 ans et demi je n’ai pas posé les pieds en France. Je suis revenue en vacances peu de temps (12 jours) pour après revenir réellement. C’était préparé sans être préparé car notre décision de partir et notre départ se sont fait en à peine un mois. Je ne sais pas comment l’expliquer à l’écrit mais c’est comme si je n’avais pas eu de transition et ça a été tout ou rien. Donc ce qui fait que cela m’a un peu chamboulé. Un genre « Retour vers le Futur » de la vie. Le Marty McFly de ma propre vie. 

Puis il m’a tout fallu réapprendre. Oui il a fallu réapprendre ma culture et mon pays et ça c’est très compliqué. Je vous ferai également un article sur le « Cultural Stock Reverse » donc inutile de vous mettre les exemples ici mais je vais vous citer l’exemple qui m’a fait comme l’effet d’un gong. Je me suis retrouvée en plein boulevard Haussmann à vouloir traverser à un feu rouge mais en restant en même temps sur la route le temps que la voiture de la file du milieu passe. Une motocycliste m’a gentiment dit « OUOU va falloir se réveiller », en effet peut-être avais-je oublié que nous les Français on pouvait être grave con…Mais dans ma tête ça me semblait normal parce que quand tu es en Chine si tu passes pas tu ne passes jamais, que ce soit rouge ou vert. Pas grand monde te gueulera dessus, au pire tu te prendras un bon coup de klaxon dans la gueule ! Et c’est à ce moment là que je me suis rendue compte que ça allait être beaucoup plus difficile que prévu. Ce retour dans une vie que je connaissais mais qui m’est maintenant à moitié méconnu. 

Parcontre quelque chose qui me fait un bien fou c’est de retrouver mon indépendance. Je n’ai jamais été dépendante de qui que ce soit dans ma vie et pendant ma période en Chine j’ai dû être dépendante de Panda pour tout dû au fait que mon Chinois n’est pas tip-top et du fait que quand j’allais faire les courses je ne savais jamais quoi acheter. Tandis que là je roule (de nouveau) ma bosse comme dirait ma grand-mère ! Et franchement ça me fait un bien fou !

A vrai dire en écrivant cet article, je n’ai pas l’impression d’être revenue. Je me dis que je suis en vacances pour quelques temps et que je vais revenir en Chine. Un peu comme tous les expats qui prennent quelques semaines de congés en France. Donc reste à voir ce que donnera le bilan des 3 mois. Mais en tout cas je suis actuellement, aussi bête que cela puisse paraître, en phase de ré-apprentissage.

0 comments on “Bilan : Retour depuis 1 mois en France

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :