Expatriation Retour en France

Ce qu’il faut faire avant de quitter la Chine

Franchement en partant de France, j’ai fait beaucoup de choses à la va-vite s’en m’être préalablement renseignée. Ok j’aurai dû me renseigner mais dans les conditions dans lesquelles j’étais à l’époque je me disais que je ne risquais pas grand chose. Grosse erreur car je sens que maintenant je vais avoir des ennuis mais bon je vous dirai tout ça en temps et en heure. Là j’ai décidé de faire les choses bien, parce qu’il y a pas le choix, et donc je vais vous dire ce qu’il faut faire avant de partir de Chine afin de ne pas avoir de problèmes une fois en France ou bien si vous voulez vous rendre ailleurs. J’ai eu l’idée de faire cet article suite à un post que j’ai vu sur le groupe WeChat d’un truc SmartShanghai ou un autre groupe du genre. J’ai donc repris les choses qu’il fallait faire, certains choses je me doutais de certaines choses et d’autres pas du tout, mais tout le « paragraphe » vient de moi. Non au plagiat ! 

ob_22f80f_xx7q-fyiavtv9077360

1. Le document de non criminalité : (si vous voulez vous expatrier dans un autre pays, pas besoin si vous retournez en France)

Ou 无犯罪记录证明 (Wu Fanzui Jilu Zhengming). Et croyez pas que vous n’en aurez pas besoin. Ca a été demandé à un de mes anciens collègues de travail de Pékin qui a voulu s’installer avec sa femme en Russie (sa femme est Russe). Malheureusement il n’était pas au courant et donc pas de possibilité de travail pour lui. Il est venu me voir sur Facebook en me demandant comment faire sauf que même pas moi j’étais au courant de tout cela et là je me suis dis qu’il ne fallait pas que je me retrouve dans la même situation ! Il faut donc le faire avant votre départ et il faut vous le faire faire par TOUS les postes de police auxquels vous vous êtes enregistrés. Moi je me suis faite enregistrée à 3 endroits 2 à Shanghai et 1 à Beijing et vu que je n’avais pas cette information en partant de Beijing alors imaginez vous dans quel état je suis sachant que je ne passerai plus par Beijing…Il ne doit pas y avoir de « trou » entre les dates. Il est généralement impossible d’en avoir un après être sorti du territoire sachant qu’il faut votre passeport (l’original) ainsi que votre contrat de location. Après avoir reçu votre document de non criminalité du PSB, il vous faudra l’emmener au Notary Public Office pour voir une traduction notariée. 

(Si vous avez déjà quitté la Chine, sachez que vous pouvez envoyer votre passeport à un proche se trouvant ici en Chine afin de pouvoir avoir le papier. Mais bon, sachant que cela risque de ne pas passer, cela doit est une option un peu bancale.)

2. Annuler toutes vos cartes de crédit :

Vous pourriez très bien vous dire « Même si je les garde on s’en fiche » mais sachez qu’on continuera à vous prélevez dessus quelques petites choses même si vous ne les utilisez plus et que si vous souhaitez revenir en Chine ben ce sera un peu la cata.

3. Avoir une référence de votre banque en Chine :

Peut-être lors du retour il sera difficile de créer un compte bancaire alors il est mieux d’avoir des références sache-t-on jamais.

4. Réclamer votre Assurance sociale :

Ça je ne le savais pas du tout ! Si vous avez payé une assurance sociale à votre travail en Chine, vous pouvez avoir la part que vous avez cotisé pendant le moment où vous avez travaillé là-bas. Demandez de l’aide à votre RH car la procédure est tout de même importante et compliquée…En même temps qu’est-ce qui ne l’est pas en Chine, on se le demande…

5. Annuler votre numéro de téléphone :

Dans le sens, ne pas se contenter de jeter la carte Sim à la poubelle et passer à autre chose. Oui ça semble bateau mais sachez que c’est ce que j’ai fait en arrivant en Chine avec ma carte Sim Française…Ne prenez pas exemple. En Chine, ça blague pas. Votre numéro de téléphone est associé à votre passeport donc premio vous aurez des « crédits en moins sur votre score » (oui vous savez la nouvelle manie de la Chine de noter des gens) et secondo si vous revenez et demander à avoir de nouveau un téléphone : on vous demandera de payer la facture ! Si vous avez une carte prépayée, vous n’aurez pas ce problème.

6. Changer votre numéro de téléphone WeChat :

On reste toujours sur les numéro de téléphone. Si au cas où, vous désirez garder WeChat pas de problème bien entendu, il vous faudra juste changer votre numéro de téléphone car à un moment on donnera forcément votre numéro à quelqu’un d’autre. Puis si la facture de téléphone n’est pas payé pendant 6 mois votre numéro sera annulé et la nouvelle personne pourra se connecter sur votre WeChat. Pas cool non. Après ça reste la même chose si vous restez en Chine mais que vous changez de numéro de téléphone. Puis en plus ça vous permettra de pouvoir vous reconnecter sur WeChat. Une amie a dû faire la mise à jour sauf qu’elle a perdu son compte WeChat car en plus de faire la mise à jour, elle n’avait pas changé son numéro dans son compte.

Comment faire ? 

Aller sur « Moi/Me » – « Paramètres/Settings »- « Sécurité du Compte/Account Security »- « Telephone/Phone Number »- « Modifier le Mobile/Change phone Number ».

7. Annuler votre compte Alipay ou changer votre numéro Alipay :

A vous de voir si vous désirez garder Alipay une fois parti, et donc tout comme WeChat de changer de numéro de téléphone, mais sinon il est préférable d’annuler le compte. 

Comment faire ? 

Aller sur le site « Alipay.com », aller sur Service Hall 服务大厅, Self Service 自助服务 puis chercher annuler son compte 注销账户.

8. Avoir une référence du propriétaire : 

On sait qu’en France, ou même ailleurs je ne sais pas, louer peut-être très compliqué une fois que l’on revient de l’étranger alors le mieux serait d’avoir une référence du propriétaire. Vous pouvez l’écrire en Français (ou Anglais) et la faire signer histoire que vos futurs propriétaires puissent comprendre mais aussi une version Chinoise pour que celui-ci puisse comprendre de quoi il s’agit et signe sans problème. Moi personnellement mes agences (Ziroom et Lianjia) n’ont pas voulu le faire, ni tampon ni signature, mais bon vous pouvez tout de même essayer…

9. Avoir une référence de votre travail : 

Il est toujours bon d’avoir une référence de son travail partout. Même si j’avoue n’en avoir jamais eu aucune et je pense faire du bon travail. Mais bon sache-t-on jamais car il est très difficile d’en avoir une en Chine, surtout une fois qu’on quitte une compagnie. Surtout en Chine vu comme on traite les gens qui partent… Le mieux serait de faire comme le propriétaire d’en faire une dans votre langue et une en Chinois et de faire signer les deux.

Pour ce qui est des traductions, vous pouvez faire tout traduire à la maison mais ça coûte bien plus cher qu’en Chine. Mais pour ce qui est du document de non-criminalité, il ne peut être traduit que par des personnes assermentées ici en Chine.

0 comments on “Ce qu’il faut faire avant de quitter la Chine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :