Culture chinoise Livre

China Love, Comment s’aiment les Chinois ? de Dorian Malovic

J’ai acheté ce livre car il me semblait en avoir entendu parler au détour d’une conversation avec des Françaises en couple avec des Chinois quand j’étais encore sur Shanghai. Il me semblait en avoir également entendu du mal et c’est pour cela que je voulais l’acheter, pour le descendre un bon coup ! Sauf qu’en redemandant je me suis rendue compte que je n’en avais pas entendu parler ! Je l’avais déjà acheté et donc je me suis dis autant continuer sur la lancée. Je l’ai acheté à la célèbre librairie « Le Phénix » à Paris, spécialisée dans les livres sur l’Asie. 

On parle de beaucoup de points dans ce livre. Tout commence par les rencontres. En effet en Chine c’est assez difficile de rencontrer l’âme-soeur. Quand on est à « l’école » on doit se focaliser sur ses études, une fois dans le monde du travail on travaille trop d’heures et donc il est difficile de trouver l’amour. Donc on nous explique les marchés aux mariages (comme à Shanghai), les différentes applications et autres qui aident les Chinois à trouver chaussure à son pied. J’ai trouvé ça intéressant car je ne suis pas Chinoise et donc je n’ai jamais été dans ce cas là, c’est intéressant de voir comment les Chinois font fasse à toute cette pression car oui la pression familiale commence bien ici. Et ensuite on va de chapitre en chapitre en passant par les mariages avec les maris qui trompent leur femmes et qui les battent dont un proverbe Chinois qui dit apparemment que si tu bats pas ta femme elle va devenir folle…Chose qui m’a énormément choqué mais Panda ne connait pas cet adage c’est rassurant. Ce qui me turlupine dans ce livre c’est qu’on a beaucoup voire que des avis de femmes. Les hommes interviewés sont généralement homosexuels (sauf un qui est le gérant d’un site de rencontre donc bon), et donc il n’y a pas d’avis d’hommes hétérosexuels dans ce livre. Attention, je ne dis pas qu’il n’y a pas de maris violents ou trompeurs en Chine mais quand on lit le livre c’est à croire qu’ils le sont tous. Quelque chose qui a retenu mon attention au début du livre c’est la phrase : « Les Chinois ne sont pas romantiques ». Et pour moi c’est faux. En effet si on compare un Occidentale comme l’écrivain du livre et un Chinois, le romantisme ne sera pas perçu de la même manière. Les Chinoises ont une image du romantisme exacerbé dûe aux multitudes de films étrangers et donc peut faire percevoir un Chinois pas romantique. Mais je peux vous dire que beaucoup de femmes étrangères étant en relation avec un Chinois, dont moi, peuvent vous affirmer que les Chinois sont romantiques à leur manière et qu’en fin de compte on préfère le romantisme « à la Chinoise ». Mais bon chacun sa vision des choses.

Comme je l’ai dit plus haut, on parle également des relations homosexuels. Et je trouve ça intéressant car c’est quelque chose que je n’ai jamais vu en Chine. Je ne dis pas qu’il n’y en a pas mais moi je n’en ai jamais rencontré contrairement à Panda qui avait beaucoup de collègues de travail gays ou « 同志 tongzhi » comme on dit en Chine. Quand on lit ce passage, on y va avec l’appréhension que la communauté LGBT est très critiquée et brimée en Chine. Sauf que ce qu’on se rend compte au fur et à mesure, du moins ce que j’en ai retenu et ce que j’ai cru comprendre, ce qui fait que cette communauté est mise de côté en Chine ce n’est pas vraiment l’aspect sexuel comme en France où certaines personnes disent que l’homme et la femme sont faits pour être ensemble. Mais c’est surtout le fait qu’il faut créer une famille afin de pouvoir avoir des enfants. Le fameux « avoir des enfants » car en Chine c’est ce qui compte le plus. Après un certain nombres d’années de mariage, un mariage sans enfants sera vite pointé du doigt. Enfin bref j’en ai appris beaucoup sur le sujet. 

On parle également, et malheureusement, de la prostitution en Chine et on nous retrace un peu l’historique du soit-disant « plus vieux métier du monde » en Terre du Milieu. Prostitution homme et femme…Et de tout le monde de la corruption qui va avec, car oui la Chine est corrompue. Ça me fait penser à cette immense banderole que nous avons vu en allant vers Hukou Pubu où il était écrit « Stop à la mafia »… Des histoires de femmes et d’hommes, des histoires très tristes qu’on lit avec la gorge serrée.

Et enfin, pour rebondir sur ce que j’ai précédemment cité, ce qu’on retrouve surtout dans ce livre c’est en effet le rapport à l’amour mais surtout le rapport lié à l’argent. Encore une fois cette putain de notion d’argent. Je ne le dirai jamais assez mais l’argent a une place capitale en Chine et il est difficile de se défaire de cette notion. L’argent ne fait pas le bonheur est un adage pas fait pour la Chine car bien au contraire l’argent et le statut social font le bonheur. On revient sur l’époque de la Révolution Culturelle pour expliquer à quel point la jeunesse Chinoise d’aujourd’hui a besoin de tout et tout de suite et de tout le processus d’intégration de cette mentalité de merde. Je n’ai pas besoin de ce livre pour m’en rendre compte car je m’en suis déjà aperçue sur place et cela m’écoeure quand j’y pense. Cela ne fait que confirmer les dires que j’ai eu plusieurs fois sur ce blog.

Bref je trouve ce livre vraiment très intéressant et très vrai sur beaucoup de choses mais comme je l’ai dit il aurait vraiment fallu avoir l’avis des hommes hétérosexuels pour connaitre leur avis sur la question. Si on se réfère à beaucoup d’avis féminins du livre c’est à croire que la bonne majorité des Chinois sont trompeurs, batteurs, insensibles etc… et c’est tellement dommage de n’aller que dans un sens, le féminin, et pas dans l’autre. Sinon je vous conseille vraiment ce livre afin d’en savoir plus sur l’amour « à la Chinoise ».

0 comments on “China Love, Comment s’aiment les Chinois ? de Dorian Malovic

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :