Non classé

De Shanghai à Paris, mon regard sur la nouvelle Chine de Xu Bo

2020/06/mon-regard-sur-la-nouvelle-chine-de-xu-bo.html

Peut-être l'aviez-vous remarqué avant moi mais il se trouve que je m'intéresse dans mes posts et dans mon blog surtout à la culture chinoise. Je n'ai jamais fait d'études de politico-socio-économie chinoise, et je me disais surtout que c'était pour cela que je ne touchais pas à ces sujets de peur de ne pas être légitime. Mais il se trouve qu'en fait je ne suis absolument pas intéressée par ces sujets ! J'étais déjà pas intéressée par l'SES au lycée et même avec un amour profond pour la Chine je me suis rendue compte que cela ne changeait absolument rien ! Cependant une Jiaozi m'a prêté ce livre et, même si je ne dis pas que je pourrais lire ce type de livre chaque semaine, je l'ai trouvé fort intéressant.

 

Résumé : 

 

" Xu Bo a 6 ans quand débute la Révolution culturelle, 18 quand Deng Xiaoping ouvre la Chine aux vents de la mondialisation. Issu d’une famille de « mauvais éléments », il paraît privé d’avenir.

Pourtant, une mesure de Deng Xiaoping va changer sa vie en lui permettant d’accéder à l’université et d’accomplir une carrière diplomatique. Un sort que ne connaîtront pas ses anciens camarades de classe, moins chanceux que lui…



Xu Bo ouvre son récit sur leurs retrouvailles à Shanghai. 

Quarante ans après, grâce au réseau social WeChat, voilà les anciens écoliers réunis pour la première fois : une occasion unique pour évoquer pêle-mêle les vicissitudes de la Révolution culturelle, leur nostalgie d’une Chine traditionnelle aujourd’hui disparue, leur ancien bourg « si tranquille », l’incroyable métamorphose de Shanghai en rutilante mégalopole… "

 

Comme je vous l'ai dit malgré le fait que je n'ai aucun attrait pour ce type de lecture j'ai tout de même beaucoup apprécié sa lecture. Elle est pour moi à la portée de n'importe qui, on ne se perd pas en cours de route puis le livre contient vraiment peu de pages (environ 170) ce qui le rend facile à lire. Le début du livre commence avec Xu Bo qui se réunit avec ses anciens camarades de classe. Comme lui, tous sont des enfants de la Révolution Culturelle. J'ai trouvé cette première partie très touchante. De vieux amis qui se retrouvent après tout ce temps cherchant à parler du bon vieux temps parce que oui ils étaient apparemment heureux même malgré le contexte de la Révolution Culturelle. Alors je préfère prévenir : en aucun cas je cherche à donner mon opinion sur les sujets dont parle ce livre ! Je fais juste une énumération de ce qui a été dit. Comme je vous ai dit, ce type de sujet c'est mon talon d'Achille et donc je ne cherche pas à démarrer un quelconque débat.

 

Il parle également de la différence de l'économie entre la France et la Chine. Il évoque le fait que nous ne soyons pas les mêmes. La concurrence en Chine étant immense, les Chinois travaillent bien plus que les Français. En Chine, si tu n'es pas capable de te battre pour ce poste il sera donné à quelqu'un qui a beaucoup plus "la niaque" que toi et c'est le seul moyen de se sortir de la pauvreté. Il me semble que je l'ai déjà dit en live mais il est vrai que pour nous Français, à l'école, nous avons tendance à nous reposer sur nos lauriers. Nous sommes loin des écoliers Chinois qui travaillent sur leurs devoirs sans relâche, à avoir la pression d'être le meilleur pour rentrer dans une bonne université. On ne nous inculque pas la rage de réussir comme on le fait avec les enfants Chinois. Concernant le travail bon nombre d'entre nous, moi compris, ne sommes pas capables de lâcher nos petits plaisirs comme ne pas faire d'heures supplémentaires; renoncer à nos 5 semaines de vacances; se faire harceler par un manager concernant le travail alors qu'on est déjà partis et ce sans râler ! Je ne dis pas que c'est bien ou que c'est mal, je l'ai vécu et autant vous dire que je l'ai mal vécu, c'est juste un constat. Justement peut-être que la raison est parce que comparés aux chinois nous sommes un peu plus privilégiés de ce côté-là il faut bien l'admettre. On peut faire un lien avec l'article que j'avais écris sur mon expérience avec les enfants chinois.

 

J'ai également beaucoup apprécié la partie sur les entrepreneurs. J'ai vu tellement d'étrangers créer leurs propres entreprises en Chine ! Attention, je ne dis pas sans peine mais quand on est en France j'ai l'impression que c'est encore plus la croix et la bannière malgré le fait nos lois Françaises soient plus protectrices. De plus, j'ai l'impression que certains Français sont jaloux de la réussite des autres alors qu'en Chine on respecte voire honore les personnes qui arrivent à se lancer dans l'entreprenariat. En fait on veut tout simplement être comme eux ! Comme pour l'exemple de Jack Ma, exemple même de la réussite après plusieurs refus. 

 

Et enfin la dernière partie que j'ai apprécié c'est "Comment pensent les Laobaixing". Les Laobaixing ce sont les gens du peuple. Je pense que cette partie devrait être lu par pas mal de Français car cette partie nous fait comprendre la pensée chinoise sur leur pays et leur politique, elle nous emmène des réponses aux questions du style "Pourquoi les chinois soutiennent tant le PCC". On y lit que c'est parce que les chinois veulent de la stabilité, ils se contentent juste de vouloir vivre leur vie tranquillement sans embuche et d'avoir un travail qui leur permette de pouvoir vivre. Ce qui est vrai car les Chinois aiment être stable comme on peut le voir avec le fait de vouloir à tout prix acheter une maison. Il est également écrit que les Chinois préfèrent les actes et non les paroles. J'en avais déjà parlé pour des questions de relations sentimentales mais il est vrai que les Chinois préfèrent agir que faire des belles promesses. Ils ne jalousent absolument pas nos politiciens qui font un programme pour "ne pas s'y tenir". Encore une fois, je n'émet aucune opinion personnel juste je vous dis ce qu'il est écrit. Je vous dis juste qu'il est intéressant de le lire parce que c'est écrit du point de vue d'une personne Chinoise

 

J'ai trouvé ça vraiment mignon de voir des photos de famille de Xu Bo en compagnie de sa famille et les fameuses retrouvailles avec ses copains d'enfance car du coup on pouvait partager ces petits moments de bonheur. 

C'est un livre que j'ai beaucoup apprécié comme vous pouvez le constater et que je recommande pour connaitre davantage d'un point de vue chinois. Si vous ne voulez pas un livre trop imprégné de statistiques et de tableaux Excel, qui explique certaines choses simplement, ce livre est fait pour vous.

 

De Shanghai à Paris, mon regard sur la nouvelle Chine de Xu Bo aux éditions Odile Jacob

Prix : 18€

0 comments on “De Shanghai à Paris, mon regard sur la nouvelle Chine de Xu Bo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :