Dramas

Dramas Chinois #2

2019/11/dramas-chinois-2.html

J’avais fait un premier article sur les Dramas Chinois et Taiwanais en 2016, soit au tout début du blog, et jamais je n’aurai pensé qu’il continuerait à être autant lu 4 ans plus tard ! Il est dans le top 10 presque tous les mois ! 

Du coup j’ai décidé de vous faire une deuxième fournée avec les dramas Chinois que j’ai fraîchement regardé depuis ! Cependant je ne vais pas vous mentir, il n’y en a pas beaucoup car les dramas Chinois sont beaucoup trop longs ! Les Coréens en font en 15 épisodes mais les Chinois direct ils en font au moins 30 ! A la longue ça finit toujours par m’agacer mais allez fini de râler on se lance dans le vif du sujet !

ob_741530_595e58a23b335631ff1431eeb39e06a54b0264

Because of Meeting You, 2017 (56 épisodes)

 » Quand elle était petite, la mère de la petite Jin Yi Bei l’a involontairement abandonnée après avoir causé un accident de voiture à son beau-frère pour empêcher sa belle-sœur de révéler ses manigances. En effet, toutes les deux travaillent à la « Broderie d’Or » et sont rivales pour le titre de brodeuses en chef. Seulement, la mère de Yi Bei a triché afin d’obtenir sa victoire.



Quand elle se rend compte de la disparition de sa fille, il est trop tard : Yi Bei a été heurtée par une voiture et a perdu la mémoire. La femme qui l’a heurtée décide de la garder et la rebaptise Zhang Guo Guo. Des années plus tard, le sang de Guo Guo l’appelle : elle veut devenir brodeuse. Mais sa sœur adoptive Zhang Yu Xin est prête à tout pour l’en empêcher, car elle sait que Guo Guo est en réalité Yi Bei. Cependant, cette dernière n’a pour souhait que de devenir brodeuse en chef de la Broderie d’Or. « 

Ce drama est le tout premier que j’ai regardé après une très longue pause de drama. Je l’ai fini en 1 jour et 1 nuit tellement j’étais dedans ! Je vous rassure je ne travaillais pas encore à ce moment là. J’ai adoré le fait que ça se passe dans une ville à canaux et le fait que l’univers du drama était autour de la broderie. J’ai trouvé le drama très intéressant même si il y avait parfois quelques longueurs (c’est bon on a compris que la soeur adoptive lui mettait des bâtons dans les roues, on passe à autre chose s’il vous plaît ?). Apparemment c’est le remake Chinois d’un drama Coréen mais cette version était tellement top, aussi bien au niveau du jeu d’acteur que le déroulement, que je n’ai pas du tout été déçue contrairement à certaines adaptations que je ne peux pas regarder en Chinois (Ex : Boys over Flowers => Meteor Garden). Je crois que je serai capable de le regarder de nouveau si ce n’était pas si long.

ob_977c58_the-cage-of-love-3280

The Cage of Love, 2015 (34 épisodes)

« Le père de Jiang Yu a été accusé à tort et piégé par le chef de police Wu Hong Da avant de se suicider. Des années plus tard, Jiang Yu retrouve Wu Hong Da et décide de lui faire payer. Au même moment, il rencontre Cai Hong dont il tombe amoureux. Mais il réalise que Cai Hong n’est autre que la fille de Wu Hong Da.

Quand Wu Hong Da meurt assassiné, il décide de se venger sur Cai Hong. « 

J’aime généralement beaucoup les films avec Zheng Shuang même si c’est une piètre actrice. Elle est belle, les histoires sont intéressantes mais ses interprétations sont horribles ! Et ça a été le cas avec celui-ci que j’ai adoré, qu’est-ce qu’elle fait potiche dans ce drama… Mais il faut également savoir que j’adore Hawick Law (Liu Kai Wei), que pour le coup je trouve bon acteur. Et encore une fois on est dans une ville à canaux, plus précisément Wuzhen ma ville préférée (merci à mon cerveau qui sait lire les caractères), et encore une histoire avec le textile car cela concerne cette fois-ci une teinturerie. Je crois vraiment que j’aime beaucoup cet univers. Puis j’ai également aimé le fait que ça se passe pendant la République de Chine. La manière dont l’intrigue est menée est sans temps mort et il n’y a qu’au dernier moment que l’on connait la finalité de cette affaire. Lorsque la fin a sonnée j’étais vraiment très triste que ce soit terminé.

ob_1b7f2e_147311

The Legend of the White Snake, 2019 (36 épisodes)

 » Nouvelle adaptation de la légende du Serpent Blanc, histoire d’amour entre un immortel et un humain.



L’histoire se déroule à Hang Zhou, la capitale de la cour des Song du Sud, et raconte l’histoire d’un esprit de serpent millénaire qui s’est transformé en une belle femme et qui tombe amoureux d’un jeune homme.

Cependant, leur chemin va rencontrer celui d’un moine bouddhiste qui va tenter de les séparer. »

Je vais me faire taper par les puristes qui adorent la version originale de 1992 mais je n’y arrive pas ! Je n’arrive pas à composer avec les effets spéciaux et Panda refuse de regarder la nouvelle version. Comme je lui disais quand on a grandi avec quelque chose on peut faire abstraction des effets spéciaux, moi ça me fait ça avec Fantaghiro pour ceux qui connaissent, mais quand on le regarde d’un oeil nouveau à notre époque avec les effets spéciaux actuels c’est difficile. Ben pour moi c’est pareil. Parcontre j’ai adoré cette nouvelle version ! Les images, l’aspect un peu déteint, le jeu des acteurs (même si Xu Xuan est un peu long à la détente mais en même temps c’est comme cela que je l’imagine), les effets spéciaux, les costumes etc…j’ai tout adoré et une fois le drama terminé j’ai eu envie de le recommencer à nouveau ! Certains ont apparemment pas été contents de la tournure qu’a pris ce drama dû aux libertés prises sur la vraie légende mais moi je trouve que les détails rajoutés sont très bien tournés ! La légende de base est très simplifiée et je ne trouve pas que ces détails aient dénaturés la légende. J’ai également beaucoup aimé que Fahai ne soit pas dépeint comme un moine méchant mais comme un homme qui a des faiblesses et qui essaie d’être plus tolérant dans sa manière de voir sa religion. C’est le drama que j’ai adoré au plus haut point dans toute cette liste et qui rentre dans mon top des dramas préférés.

ob_a76dfe_the-story-of-yanxi-palace-3395

Story of Yanxi Palace, 2018 (70 épisodes)

 » 18ème siècle, sous le règne de l’empereur Qian Long



La sœur de Wei Ying Luo est morte dans des circonstances étranges au Palais, à la Cité InterditeYing Luo, qui est forte et intelligente, décide donc d’entrer à la Cité Interdite comme servante pour découvrir ce qui s’est passé. Une fois là-bas, elle se lie d’amitié avec l’impératrice Fucha qui s’attache à elle et la prend sous sa protection. »

On rentre enfin dans les dramas de Cité Interdite qui sont généralement mes préférés car ça mêle tout ce que j’aime : histoires, traditions, costumes etc… Et franchement Yanxi Gonglue s’avérait être prometteur ! J’ai attendu 1 an que les traductions sortent alors que tous les Chinois (Mama y compris) l’avaient déjà vu ! Enfin il y avait un personnage un peu badass qui se laissait pas faire, qui avait du répondant et du mordant ! J’avais mis beaucoup d’espoir en Wei Yingluo pour qu’elle nous retartine pas du « J’aime pas l’Empereur, ah ben finalement oui! » et bien…ça a loupé ! C’était si bien parti alors pourquoi nous avoir ressorti ça ?! Ok peut-être que c’est difficile de dire non à l’empereur mais vu la liberté que prenait le drama et au vu du personnage ça aurait pu carrément le faire ! Quand l’Impératrice est morte (d’ailleurs Qin Lan est devenue ma nouvelle reine) et dès que j’ai vu la tournure que ça prenait j’ai tout simplement arrêté le drama ! Pourtant c’est dommage ! Il y avait de supers bons acteurs avec un jeu au top, le fait d’avoir engagé des personnes spécialistes de la Dynastie Qing (beaux costumes, beaux accessoires, des traditions mis à la vue) ça donnait encore plus de potentiel à la série etc… Mais non je ne comprends pas. Si on était parti sur les histoires de base qu’on a l’habitude de voir j’aurais sûrement adoré mais là, étant donné qu’on avait pas mis une faible en guise de personnage principal, j’avais placé trop d’espoir en Wei Yingluo et également sur Fucha Fuheng du coup (qui est plutôt pas mal héhé). Donc pour moi c’est un non et je ne compte du coup pas le finir.

ob_cb6d5e_ruyi-royal-love

Ruyi’s Royal Love in the Palace, 2018 (87 épisodes)

« Le jeune prince Hongli, fils de l’empereur Yong Zheng, doit constituer son harem. Il aimerait faire de Qing Ying, la nièce de l’impératrice Ulanara, sa première épouse. Malheureusement, l’impératrice se retrouve piégée par la concubine Zhen Huan et est destituée de son titre et envoyée au palais froid. Par conséquent, Hongli ne peut faire de Qing Ying son épouse principale mais peut la prendre comme concubine.



Six ans plus tard, l’empereur meurt et c’est Hongli qui lui succède sur le trône. À ce moment-là, l’ancienne impératrice meurt empoisonnée par Zhen Huan. Sur son lit de mort, elle fait promettre à Qing Ying qu’un jour, elle sera impératrice. « 

Il faut savoir que ce drama est le pre-quel du fameux drama la légende de Zhen Huan. Sachant. Ce drama est sorti à la même période que Yanxi Gonglue et parle de la même période historique, le règne de Qianlong. On retrouve donc les mêmes personnages mais le point de vue n’est plus celui de Wei Yingluo mais de Ula-Nara Ruyi. Dans ce drama, l’impératrice n’est plus aussi gentille que dans Yanxi Gonglue et Ula-Nara devient la nouvelle gentille. On a encore une fois de magnifiques costumes, de magnifiques images et on en apprend également sur les différentes traditions. Par exemple : Je n’avais jamais vu comment on nouait les cheveux des concubines et je trouve ça très intéressant comme vous pouvez vous en douter si vous me connaissez un peu. Au début, je ne voulais pas regarder ce drama car j’avais tellement aimé le personnage de l’Impératrice Xiaoxianchun dans Yanxi Gonglue mais au final j’ai adoré ce drama. J’ai adoré des personnages secondaires comme Suoxin et Ling Yunche et mon coeur a été touché maintes fois. Sincèrement il y a eu des longueurs par moment mais j’ai globalement aimé le drama et la manière dont il a été tourné et écrit. Ruyi reste fidèle à elle-même du début à la fin pas comme Wei Yingluo qui se fait la fille pas intéressée et qui finalement va avec l’Empereur au départ par vengeance et après pour l’Empereur. Oui j’ai vraiment mal vécu le rejet du drama Yanxi Gonglue…J’ai beaucoup apprécié ce drama.

ob_fa50d4_kangxi-dynasty

The Great Kangxi Emperor, 2002 (50 épisodes)

Pour le coup je ne vais pas vous mettre le synopsis de ce drama car ça relate tout simplement la vie de Kangxi de sa jeunesse à son arrivée sur le trône et la continuité de son règne. On est plus dans les dramas à l’eau de rose si je puis dire mais plus dans un drama historique à proprement parler. C’est Panda qui me l’a fait découvrir et c’est le drama le plus connu sur la vie de Kangxi. Il n’y a pas grand chose à vous dire mis à part que si vous êtes intéressés de voir la vie de l’empereur Kangxi c’est un drama qui est très intéressant car il montre comment son esprit s’est développé au fur et à mesure du temps pour devenir le grand Empereur qu’il est devenu par la suite et on en apprend également beaucoup sur sa grand-mère l’Impératrice Douairière Xiaozhuang qui est connue comme étant l’une des femmes les plus fortes dans l’Histoire Chinoise et pourtant de qui on parle très peu comparé à Wu Zetian et Cixi. D’ailleurs l’actrice qui l’interprète est une Mandchoue. J’ai trouvé le drama un peu long car après forcément il n’y a pas toutes les intrigues féminines qui font passer le temps mais c’est un drama intéressant du point de vue historique même s’il est difficile de parler en détail de tout le règne de Kangxi tant il fut long.

0 comments on “Dramas Chinois #2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :