Reflexions Retour en France

Je ne suis enfin plus une « Laowai »

2018/11/je-ne-suis-enfin-plus-une-laowai.html

Bon ça fait longtemps que je ne suis plus une « Laowai » mais bon pas de temps pour faire paraitre cet article avant haha ! 

 

老外 Laowai, ce mot qui m’horripile ! Pourtant il n’a rien de très péjoratif d’un point de vue Chinois. « 老 Lao » qui signifie « vieux » mais qui est aussi un titre de respect et « 外 wai » qui signifie « étranger ». Moi je n’aime pas quand on m’appelle « Laowai ». Ou du moins m’appelait parce que je ne suis plus en Chine comme vous le savez. Si c’est moi qui le sort ça passe, je sais tout de même avoir de l’auto-dérision, mais quand j’entends « Regarde il y a une Laowai » là bizarrement ça se coince dans mon tympan comme quand on a l’oreille qui siffle. Pour les enfants, je veux bien le concevoir car après tout il n’y a que très peu de mixité dans les écoles Chinoises. Puis généralement ce n’est pas très offensant car ce sont de jeunes enfants. Pour les personnes âgées, je veux bien le concevoir aussi car s’il n’y a que très peu de mixité maintenant imaginez à l’époque ! Mais les personnes âgées ne disent pas « 老外 Laowai » mais plutôt « 外国人 Waiguoren » qui signifie littéralement une personne venant d’un pays étranger donc un étranger. Vu ce que j’ai dit avant ça peut sembler moins honorifique mais je préfère, puis toute façon je ne peux pas renier ce que je suis. Puis généralement les personnes âgées s’en foutent de nous. Elles nous regardent mais le regard se perd, je vous conseille d’ailleurs de regarder la vidéo excellente de la Chaine YouTube Mamahuhu sur le sujet. Et pour les personnes « au milieu » je n’accepte tout bonnement pas ça ! Je n’aime pas non plus quand on m’appelle « 姑娘 Guniang » (à prononcer Gou-Niann) mais bon là rien de péjoratif c’est juste que je n’aime pas comment ça sonne. D’ailleurs on l’entendra plus dans le Nord que dans le Sud, dans le Sud on entend plutôt « 美女 Meinv » qui est signifie littéralement « Belle fille » et on conçoit donc que c’est plus agréable ! Mais bref repartons sur le « Laowai » qui est le vrai sujet ici et qui lui me laisse un goût amer dans l’oreille. Je sais que je suis une étrangère, difficile de ne pas le remarquer, mais franchement ai-je vraiment besoin de l’entendre au moins 2 fois par jour ? Surtout de la part de jeunes Chinois qui ont maintenant l’habitude de voir en affiches des stars Occidentales placardées sur les murs des centres commerciaux « pour faire plus in » ainsi que dans des films (même si clairement il doit y avoir 1 film Américain sur 9 films qui passent au ciné). Et quand ils nous voient, dans la rue ou le métro, on dirait une validation qu’en effet les Occidentaux existent et que ce n’est pas juste du Photoshop. Des Aliens au sens propre du terme. On devrait faire une VR avec la vision Chinoise des étrangers, peut-être que nous sommes des reptiliens pour eux ! Oh ça va un peu d’humour ! En fait ce qui fait chier, oui chier, c’est qu’après 2 ans et demi passés ici je sois toujours considérée comme une étrangère. Et moi ça ne faisait que 2 ans et demi, je n’imagine pas les autres ! Bon pas tout le monde est censé savoir que je vis ici même si je n’ai pas le style « carte + chaussures de marche + gros sac + regard de touriste » mais bon soit. Et en même temps, je suis sûre qu’en tant que touriste on a pas forcément envie de l’entendre non plus. Je ne sais pas ce que c’est d’être étrangère en France car, je suis française (bravo !), donc je n’ai jamais eu ce sentiment de ne pas faire parti de la population. De mon point de vue, je n’ai pas l’impression qu’en France on passe notre temps à rappeler à quelqu’un qu’il est étranger et donc qu’il ne fait pas parti du pays. Après je suis bien consciente que je peux pas parler sur le sujet car je ne l’ai pas vécu et ceux qui le vivent peuvent sans problème me dire la vérité sur le sujet. Je me dis juste que j’ai de la chance d’avoir vécu dans la mixité pour éviter de me retourner sur le premier Asiatique/Maghebin/Black/Inuit/j’en passe et des meilleurs en sortant le fameux « Oh un étranger ». J’ai de la chance d’avoir un groupe d’amis version « United Colors of Benetton » comme on s’appelait avant. Sauf qu’une personne étrangère ayant suffisamment fait sa vie en France ou qui y voyagera ne se fera pas appelé « l’étranger », sauf pour les ignares mais je ne parle pas d’eux ici. En Chine, j’ai l’impression que l’on se fera toujours appelé Laowai. Et ce qui est désagréable en fait c’est cette sensation de non-acceptance et d’être à tout jamais quelque chose venant de l’extérieur dans l’incapacité de se fondre dans la masse. Un corps étranger…Je ne suis désormais plus une Laowai et je dois avouer que ce sentiment de normalité m’avait manqué.

0 comments on “Je ne suis enfin plus une « Laowai »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :