Culture chinoise Reflexions

La non-assistance en Chine

On m’avait demandé cet article il y a longtemps déjà et je ne l’ai jamais fait car j’attendais d’en être le témoin oculaire. En fait je suis une menteuse, je l’avais déjà vu avant.

Alors en ce moment je suis en train de rentrer de Carrefour, mon papier toilettes au bambou à la main, et je vais vous raconter ce que j’ai vu par deux fois et avec 2 morales. 

La première, Panda et moi rentrons de Carrefour. Il faisait nuit. Et on voit un attroupement de 6 personnes. 2 personnes en tabassent une autre. Une personne se charge de hurler « Arrêtez » en Shanghaien mais sans chercher à s’interposer. Et les deux autres regardaient la scène. Ce pauvre homme se faisant envoyer des pêches, tee shirt blanc déchiré. Sur notre Mobike, j’ai dit à Panda qu’il fallait faire quelque chose et il m’a dit qu’il ne fallait surtout pas s’en mêler…Alors nous sommes répartis mais j’étais pas traque. Ce que j’ai appris par la suite c’est que parfois c’est un piège. Parfois les personnes font exprès. Par exemple, il y a eu beaucoup de personnes qui se sont jetés sous les voitures pour le faire exprès ou d’autres qui faisait semblant d’avoir quelque chose pour que quelqu’un vienne le sauver et le faire passer pour le fautif. Tout ça pour l’argent, ce putain d’argent qui rend fou ici en Chine. Oui je déteste le regard que porte les Chinois sur l’argent. Certains seraient prêts à oublier éthique et morale juste pour un peu d’argent et oui ça m’énerve. La vie est dure mais pas au point de causer de la souffrance aux autres. Alors maintenant les personnes prennent peur et n’aident plus personne, ils se contentent de regarder. Cet homme en sang me marquera toujours…

 

Deuxième histoire et la raison de cet article non commandité. Cette fois nous parlerons de nous, les Occidentaux. Beaucoup de Chinois nous apprécient mais beaucoup nous détestent. Alors j’étais dans Carrefour, accompagné de mon papier toilettes comme je l’ai dit plus haut, et je revois cette même foule de Chinois que dans ma précédente histoire. Une femme Chinoise est assise par terre et la personne debout devant elle ne semble pas être une Chinoise, elle se retourne et bingo je vois une Occidentale comme moi, peut-être mon âge ou moins. Je regarde la scène d’un peu plus loin et je m’aperçois que l’Occidentale ne parle pas Chinois, mon Chinois laisse à désirer mais je décide d’y aller. Je lui demande si tout va bien et elle me dit qu’elle travaille pour les vins Français. Elle était avec un client quand cette femme lui a empoigné violemment le bras pour l’éloigner du client. Et bien sûr elle a trouvé ça rude et lui a dit de ne pas la toucher. Il se trouve que cette Chinoise fait partie de la concurrence. Alors la jeune fille lui a dit d’aller à la police avec elle, ce qu’elle a refusé, et s’est mise par terre. Sauf que forcément comment aller à la police si vous ne parlez pas chinois et si personne ne veut témoigner pour vous. J’ai entendu cette dame dire « Entre Chinois et étranger… » c’est pour ça que je me suis approchée car les Occidentaux seuls sans parler Chinois (même en parlant Chinois) ça sent le problème. Un responsable de Carrefour a emmené les deux vérifier les camera de sécurité. J’espère que tout s’est bien passé.

 

La première morale que j’ai retenu est : la non-assistance à personne en danger n’existe pas en Chine à cause de tous les traquenards qu’il y a eu. Alors malheureusement, même si tu vois encore quelque chose comme cela, fais comme les Chinois : ne t’en mêle surtout pas.

Pour la deuxième histoire, en étant Occidentale ne te fais jamais remarquer, fais toi petite. Ne t’embarque pas dans de vilaines situations où tu auras peut-être du mal à te sortir. Être Occidentale en Chine parfois laisse supposer que tu as de l’argent et que donc quelqu’un de malhonnête cherchera à t’en soutirer ou même à t’apporter du tort. J’en ai lu pas mal des histoires comme ça malheureusement et j’en avais même partager une sur Facebook. Vous pouvez retrouver l’article de l’histoire dont j’ai parlé ici sur Paris Match.

 

Voilà deux autres choses que j’ai appris en Chine…

0 comments on “La non-assistance en Chine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :