Monument historique Stockholm Suède

Le Pavillon Chinois de Drottningholm Palace, Stockholm

Cette fois-ci je vais vous parler de Chinoiseries au sein du patrimoine Suédois lui-même. J’ai pu visiter aussi le Palais Royal dans le centre-ville, un peu le Louvre de la Suède, et il comportait pas mal d’objets Chinois. Je ne parlerai pas du Palais Royal mais je vous mets la photo de ce magnifique cabinet que j’ai pu y voir. Ce cabinet a été crée par un Français qui s’est inspiré de ses différents voyages en Chine pour la décoration. 

ob_992dab_wechatimg906

C’est la plus belle pièce que j’ai pu voir lors de ce voyage ! 

Bref repartons sur le palais de Drottningholm. Le palais de Drottningholm est l’actuel résidence du Roi et de la Reine de Suède mais il est possible de le visiter pendant certaines périodes. Je ne vais pas vous raconter non plus l’histoire de ce palais. Au sein de ce domaine, se trouve le Pavillon Chinois. Comme je vous l’avais dit lors de mon précédent article, à l’époque les Suédois aimaient beaucoup l’artisanat Chinois et ce palais a été construit pour la Reine Louise-Ulrique en cadeau d’anniversaire. D’ailleurs, à l’intérieur du Pavillon, on peut voir quelques écran qui ont été brodés par la Reine elle-même et qu’elle a tenté de reproduire selon la technique Chinoise.

De dehors, la facade ne fait pas très Chinoise. Il se trouve que ce bâtiment est en fait le deuxième bâtiment qui fut construit. Le premier était en bois, de style un peu plus Chinois, mais il a mal survécu au climat Suédois et fut donc reconstruit avec des matériaux plus durables. Cependant on peut y trouver certaines figures faisant référence à l’Empire du Milieu comme cette sculpture d’homme avec son chapeau conique. 

ob_23a86f_wechatimg913

Quand on rentre il n’y a pas de sens de visite. Il est possible de visiter les pièces dans l’ordre que l’on veut. Il faut savoir que toutes ces pièces, de style Rococo, contiennent des objets qui furent ramenés de Chine par la Compagnie Suédoise des Indes Orientales. Et certaines sont de vraies merveilles !

On y trouve aussi de ravissantes statuettes de Geisha.

Dans le mur du salon rouge, on trouve des tablettes chinoises peintes avec des écritures comme vous pouvez le voir sur la photo.

Mais ces écritures sont fausses et ne sont que des reproductions faites par des Suédois tentant d’imiter le Style Chinois. Comme je vous l’ai dit : la Chine faisait rêver et on imaginait les Chinois avoir une belle vie et une vie paisible. Tout ce qui était Chinois faisait rêver et on rêvait de collecter n’importe quel objet venant de ce pays exotique. D’où le nom « Chinoiseries ». Les Suédois ont même tenté de recopier les techniques de dessins que comportent les porcelaines Chinoises mais on voit pertinament que cela ne donne pas le même effet. Ce qui est fou dans ce pavillon c’est que certaines salles sont magnifiquement décorées et d’autres semblent être laissées à l’abandon ce qui fait un peu tâche j’ai envie de dire. Dans cette salle du Parloir Vert qui est magnifique et qui mérite d’être plus mis en avant on y trouve deux affreuses sculptures.

ob_62066e_wechatimg908

Une représentant un homme et une autre une femme. Et franchement la statue de la femme faisait très peur…genre vraiment ! Panda et moi en avons déduit que c’était un Jianshi (un zombie) prête à nous sauter dessus. Et savoir que les cheveux de ces statues sont de vraies cheveux ça fait encore plus flipper. J’ai même regardé les mains des statues et les ongles étaient fait avec un matériel que je n’ai pas pu définir même si pour moi c’était clairement des vrais ongles. Non je n’ai pas pris de photo… J’ai pris seulement une photo de la plus belle statue que j’ai trouvé qui est celle-ci et qui est très soft :

ob_8a1a17_wechatimg916

Pour finir, il y a des pièces et des objets que j’ai vraiment apprécié mais il y’en a aussi qui m’ont dérangé. Ca ne vaut pas le coup de se déplacer uniquement pour le pavillon, sachant qu’il vous faudra prendre soit le bateau soit le bus pour y aller car c’est excentré. Mais si vous comptez aller à Drottningholm pourquoi ne pas faire un petit détour histoire de voir à quel point la Suède avait développé déjà un grand intérêt pour l’art Chinois.

Kina Slott (Pavillon Chinois) 

Pour y aller : Bateau de la compagnie Strömma ou Bus 176/177/312/323 au départ de Brommaplan

Prix : Drottningholm + Kina Slott : 200 SEK (environ 18,70€), Kina Slott seul : 100 SEK (environ 9,40€)

0 comments on “Le Pavillon Chinois de Drottningholm Palace, Stockholm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :