Culture chinoise

Les impairs à ne pas commettre en Chine

2020/01/les-impairs-a-ne-pas-commettre-en-chine.html

J’avais déjà fait un article sur « Ce qu’il faut faire et ne pas faire en Chine ». J’avais réécrit cet article pour un autre blog mais malheureusement il n’a pas pu être posté. Je ne savais vraiment pas quoi faire sachant que j’avais déjà écrit cet article sur « Une Occidentale en Chine » mais étant donné que j’avais passé beaucoup d’heures à le réécrire je ne me voyais pas juste le supprimer. Vous avez été nombreux à me dire de partager cette nouvelle version et vu que le premier date du tout début de mon arrivée en Chine j’ai décidé de le partager ici. 

Comme vous vous en doutez il y a un immense fossé entre la culture Chinoise et la notre. Ce fossé peut faire stresser lors d’un premier voyage dans l’Empire du Milieu mais ne vous en faites pas il n’y a rien d’insurmontable. Cet article vous permettra alors de découvrir les principaux impairs à ne pas commettre et d’affronter ça l’esprit léger. 

1. Etre tactile et engageant.
Nous les Latins nous avons tendance à être tactiles : la bise; les accolades; la fraternité nous aimons bien ça sauf… que ce n’est pas le cas des Chinois. Du moins lors d’une première rencontre. La bise est donc à proscrire, un simple bonjour ou une poignée de main suffira. Les jeunes générations regardent de plus en plus de séries anglo-saxonnes, voyagent de plus en plus à l’étranger et donc ils connaissent nos mœurs mais dans ce cas il est préférable de voir comment ils se comportent vis à vis de vous. Pour ce qui est des anciennes générations, cela est impensable car cela les met mal à l’aise. Je vous laisse imaginer la tête du beau-père de Panda quand ma famille l’a serré dans les bras la première fois… En plus de cela nous avons la parole facile et nous arrivons facilement à engager une conversation avec quelqu’un que nous ne connaissons pas. Dans les métros, dans les bars, dans les ascenseurs…les Français nous avons facilement la tchatche et un rien nous réunit (la grève me l’a confirmé). En Chine on ne parle pas aux inconnus que l’on soit enfant ou adulte donc ne pensez pas pouvoir engager une conversation pour faire connaissance.
2. Ne pas respecter les règles de bienséance à table.
En Chine, vous verrez toujours beaucoup de plats sur la table. En effet on prend toujours plus de plats que ce qu’il y a de personnes afin que chacun puisse goûter différents mets et cela se transforme en un vrai festin lorsqu’il y a des invités importants ! Ces plats sont présentés sur un plateau tournant et les convives « piochent » dans le plat qui se trouvent devant eux. Le plateau sera ensuite tourné afin que chacun puisse profiter des autres plats de la table. Autant vous dire que vous serez dévisagés si vous rationnez le tout dans votre assiette comme on le fait ici en France… Il ne faut pas trop réfléchir à quel morceau prendre ni s’amuser à toucher tous les morceaux, une fois touché il vous faudra le prendre. Cela pourrait renvoyer un message du style « je prends les meilleurs morceaux » et ça c’est pas très apprécié. Les plus âgés, ainsi que les invités importants, seront les premiers à se servir. Ce seront également eux qui auront la meilleure place à table c’est à dire en face de la porte. Si vous n’arrivez pas à manier les baguettes pas de panique on ne se moquera pas de vous bien au contraire ! Ils seront épatés si vous les manier mais ils ne rigoleront pas de vous si c’est hors de votre portée. Il sera préférable de demander une fourchette et que vous soyez à votre aise pour manger car les Chinois ne se sentiraient pas comme de bons hôtes s’ils vous voient vous débattre avec vos baguettes et ne pas pouvoir manger. Le moment du repas est quelque chose de social, qui réunit, un moment convivial et on est clairement pas là pour se foutre de la gueule du voisin ! Mon oncle ne sait pas manier les baguettes et Baba en le voyant faire s’est tellement senti mal à l’aise pour lui qu’il a vite demander une fourchette. Si vous maniez les baguettes, la règle la plus importante à savoir est qu’on ne plante pas ses baguettes dans le riz. C’est d’ailleurs une règle qu’on retrouve souvent dans les pays asiatiques car cela représente l’encens que l’on plante pour commémorer les morts. Durant le repas, vous serez sûrement amené à trinquer. On ne boit pas son verre avant d’avoir trinqué et on trinque toujours dans les yeux sans croiser les verres. Selon certaines provinces, comme le Shanxi, vous serez emmené à trinquer à chaque fois que vous désirez boire.
3. Ne pas se battre pour l’addition
Vous aurez généralement l’occasion de manger au restaurant car c’est ce que les Chinois préfèrent. On y mange bien pour pas cher, c’est plus pratique quand on est plusieurs et c’est convivial ! Viendra par la suite le moment de l’addition. Attention en Chine il n’y a pas de partage de l’addition comme en France, on paye entièrement l’addition pour toute la tablée ! De là, une gentille bataille se jouera pour savoir qui paiera l’addition en poussant de côté la carte de crédit de « l’adversaire ». Ce jeu ne doit pas durer ni trop peu ni trop longtemps pour ne pas gêner son interlocuteur. Soyez sans crainte vous arriverez à jauger facilement du moment opportun pour gagner ou abandonner la partie. Bien sûr, ce ne sera que partie remise !
4. Faire attention aux cadeaux que l’on offre et que l’on reçoit
Vous aurez probablement l’opportunité de rencontrer des locaux ou des amis et vous souhaiterez sûrement leur offrir un petit quelque chose. La question la plus souvent posée est « Que puis-je leur offrir ? ». Les Chinois connaissent très bien ce pourquoi nous sommes célèbres nous les Français alors ils seront ravis de recevoir des cosmétiques ou une belle bouteille de vin. Si ce sont des personnes âgés pourquoi ne pas leur offrir de la propolis pour leur santé ? Il faut que ce soit du « Made in France » ! En revanche il y a des cadeaux qu’il ne faut surtout pas offrir comme entre autres les montres (offrir une montre se dit 送种 song zhong qui est un homophone de la fin 送终 dans le sens de mourir, en gros dire à quelqu’un de mourir vite) ou des fleurs que l’on offre exclusivement aux enterrements. Utilisez du papier rouge et or, couleurs par excellence en Chine, pour envelopper vos cadeaux et toujours offrir le cadeau avec vos deux mains. Les Chinois n’ouvrent jamais les cadeaux en présence de ceux qui les offrent afin de ne pas faire perdre la face si le cadeau ne plaît pas. Faites de même si vous recevez un cadeau, recevez le à deux mains et ne l’ouvrez qu’une fois seul.
J’avais fait un article plus complet sur les cadeaux que l’on peut offrir aux Chinois mais aussi que vous ne pouvez pas offrir.
5. Faire perdre la face
Je le gardais en dernier car il est de loin le plus important. Le 面子 mianzi (la face) est une notion très importante en Chine car c’est la manière dont est perçue une personne en société. Plus qu’une simple image, on la rattache à une notion d’honneur. Or faire perdre l’honneur est l’un des impairs les plus impardonnables en Chine. Une chose aussi simple que lever la voix sur un Chinois devant les gens peut lui faire perdre la face. N’oublions pas qu’en Chine nous ne marchons pas à l’individuel mais en groupe et donc perdre la face n’est pas anodin. Un Chinois fera toujours en sorte de ne pas faire perdre la face à son interlocuteur c’est pour cela qu’on ne vous dira, par exemple, jamais un « non » catégorique mais un « peut-être ». A travers cet article j’ai pu vous montrer quelque notions de perdre la face au moment de l’addition ou de la remise de cadeaux. En Chine il est préférable de tourner autour du pot que d’être trop franc.
Les Chinois eux-mêmes savent que leur culture est très détaillée et que, en tant qu’Occidentaux, nous n’avons pas forcément tout le savoir pour y faire face. Ils vous feront donc jamais de remarques désobligeantes, sauf pour la face (à éviter ++ vous l’aurez compris), mais comme on dit « Mieux vaut prévenir que guérir » et ils n’en seront que plus heureux ! 

0 comments on “Les impairs à ne pas commettre en Chine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :