Magasin Marseille

Ma commande de thés chez Pao Cha

J’avais déjà écrit un article sur la boutique Marseillaise de thé Pao Cha dans mes Petits Bouts de Chine à Marseille (Lien).

Je n’avais encore jamais passé de commande chez eux car j’avais prévu de retourner en Chine et de faire les stocks. Malheureusement ça ne s’est pas passé ainsi puis il y a eu le confinement…Panda a donc bien voulu me faire une fleur en me laissant acheter du thé pour me faire plaisir. 

Même si je les suis déjà sur Instagram ainsi que sur leur page Facebook je n’avais pas vraiment d’idée sur les thés que je souhaitais acquérir. Alors j’ai donc cherché par catégorie de thés Chinois. Pour rappel ils ont pas mal de thés autres qu’en provenance de Chine : Japon, Corée du Sud, Asie du Sud-Est…Ils ont également pas mal de thés parfumés mais j’ai désormais beaucoup de mal avec ce type de thé.

Donc j’ai commencé à rechercher ceux que j’avais pu voir sur Instagram, ceux dont le nom me parlait. Et j’en ai choisi deux que j’ai mis dans mon panier. D’ailleurs je vous ai menti, je vous ai dit que je n’avais aucune idée des thés que je voulais acquérir mais en fait j’en avais un que j’avais depuis bien longtemps en tête et que j’ai mis dans ma liste de thés préférés : le Wulong « au lait » ! 

Lors du confinement, la livraison était offerte à partir de 30€. Certes ça a mis du temps mais c’était très bien emballés avec un petit mot de remerciements à l’intérieur. Si vous êtes sur Marseille, je vous conseille d’aller voir leur boutique qui est vraiment belle mais aussi pour profiter de leurs conseils. Ils font aussi quelques soirées découvertes et parfois il y a même Katrin Rougeventre qui intervient ! Je vous ai déjà parlé de son livre (Lien).

Je vous ai partagé mon « unboxing » en story Instagram mais je vais revenir sur chacun des thés avec un petit Top 3 que nous avons établi Panda et moi. Sans même m’en rendre compte je n’ai pris que des thés Wulong et la plupart des Wulong viennent de la province du Fujian. Il y a aussi Taïwan mais comme je vous ai dit je n’ai pris que des thés Chinois. Ce sont de base mes thés préférés comme vous aviez pu le remarquer dans mon article donc dans tous les cas j’étais gagnante. Ce que je dois aussi vous dire c’est que malgré le fait que j’adore les Wulong je ne peux pas souvent en boire dû à mes problèmes d’intestin irritable mais qu’avec ces thés là je n’ai eu aucun problème.

ob_fad2e7_wechatimg1452

3. Zhang Ping Shui Xian Arbres Anciens.

Alors attention ce n’est pas parce qu’il est placé en 3e qu’il n’est pas bon !

« Zhang Ping est une petite ville placée sous la juridiction de la ville préfecture de Longyan, dans le Min Xinan, le sud-ouest de la province du Fujian, non loin de la province du Guangdong. Dans cette région aux caractéristiques Hakka très prononcées, on retrouve, comme à Feng Huang, un peu plus au sud, des théiers très anciens. On en a dénombré environ 500 que les gens du pays regroupent sous le nom de xiancha 仙茶.

Cependant, les petites briques de Shui Xian de Zhang Ping ne sont pas élaborées à partir des récoltes de ces arbres endémiques, mais plutôt avec celles des variétés Shui Xian du nord du Fujian, introduites et développées dans la région au début du siècle dernier. La culture et les techniques de transformation reprennent dans les grandes lignes celles appliquées aux thés des rochers des Wuyishan. Toutefois l’oxydation et la post-torréfaction sont beaucoup plus légères. Le façonnage en briquette est unique dans toute la province du Fujian. La compression à la main dans les mumo 木模, de petits pressoirs en bois, est une longue tradition, utilisée depuis des siècles pour la commercialisation des xiancha, les thés locaux. On emballe ensuite le thé individuellement en briquettes. Chaque petite briquette pèse environ 9 à 11 grammes, et il faut généralement une heure pour en fabriquer 150 unités.

Récolté en avril 2019 (la cueillette de printemps est considérée comme la meilleure, comme pour les thés des rochers) dans des jardins d’agriculture bio, à environ 800 m d’altitude, ce Shui Xian est d’une qualité très fine. Sa texture est souple et soyeuse, sa tasse d’une belle couleur ambrée. La feuille à peine humide développe des fragrances gourmandes, à la fois fleuries et biscuitées. C’est un thé vif, exubérant, avec un parfum d’orchidée caractéristique des Zhang Ping Shui Xian, et une petite note de lait d’amande qui persiste après de nombreuses infusions » Pao Cha.

C’est vrai que le fait que en briquettes m’a beaucoup attiré mais c’est le « biscuitées » et « lait d’amande » qui m’ont fait le mettre dans mon panier. 

C’est un thé qui se boit en Gongfu Cha, donc en plusieurs infusions. Vous pouvez soit le boire dans un Gaiwan/Zhong en le faisant infuser quelques secondes ou bien avec une théière en terre cuite en le faisant infuser une minute. Malheureusement je n’ai pas les accessoires dignes de ce nom alors je ne vous montrerai pas car c’est une vraie honte pour moi… N’ayant pas de gaiwan je le fais infusé dans un sachet de thé et dans un récipient avec une eau à 95°C que je retire au bout d’une minute. En effet l’infusion a une belle couleur ambrée et le thé est très doux en bouche. Très léger et pourtant qui a un petit caractère bien particulier. Sachant que nous avons fait 5 infusions avec un goût très présent et 2 autres infusions qui ne se détériorent pas au fil de la dégustation. C’est de sûr un très bon thé ! 

Prix : 6,90€ les 10gr. 

Lien du thé

ob_1e621f_wechatimg1453

2. Tieguanyin Kugua

« Le Tie Guan Yin est un thé wulong mondialement connu. En réalité, plus de 120 qualités différentes de ce thé co-existent. Du plus vif et herbacé, au plus « brun » et caramélisé, en passant par ceux dits « mûrs » de 3 à 30 ans d’âge. Mais c’est sans compter les variantes, issues de variétés hybrides, telles que les Huang Jin Gui ou les Jin Guan Yin.

Le Tie Guan Yin que nous proposons ici est méconnu et rare : le thé est placé dans une courge amère (qui ressemble un peu à un concombre), le kugua 苦瓜. Cela permet au thé de mûrir à l’intérieur de la courge. Le thé se présente en dosette de 8 grammes environ, la courge ayant été coupée en tranche.

Les feuilles sont très sombres, mais en bouche on retrouve un peu des arômes floraux du Tie Guan Yin vert. S’y ajoutent des notes fruitées, caramélisées et légèrement sucrées. » Pao Cha.

Il faut savoir que je déteste le concombre amer lorsqu’il est présenté en plat. Je déteste son goût et je n’arrive absolument pas à m’y faire. D’ailleurs je vous avais parlé de mon dégoût dans un article « Le Cas » (Lien). Mais j’étais quand même attiré par le descriptif ainsi que par le fait que ce soit un Tieguanyin qui est mon thé préféré. 

Comme pour l’autre c‘est un thé qui se boit en Gongfu Cha j’ai donc utilisé la même méthode que précédemment. Et bien vous savez quoi, ce fut vraiment une belle surprise ! Il n’y a rien du Kugua a l’intérieur de ce thé si ce n’est quelques notes que le Kugua accentue et c’est une pure merveille ! Je regrette de n’en avoir acheté qu’un petit sachet car je ne m’attendais pas à autant apprécié ce thé. Même Panda, qui était lui aussi dubitatif car il ne savait pas que ça se faisait, a été enchanté ! Je le rachèterai très probablement ! 

Prix : 3€ les 8gr

Lien du thé

ob_e0658c_wechatimg1451

1. Milky Wulong

« Immédiatement après le flétrissement, les feuilles encore humides sont chauffées sous de la vapeur de lait. Ce qui donne à ce thé un arôme lacté et vanillé inimitable. Une immersion dans des saveurs régressives de confiture de lait, de caramel mou et de petit beurre.

Un thé doux et gourmand, avec beaucoup de rondeur et de notes beurrées qui restent longtemps en bouche. Délicieux également en thé glacé (à infuser deux heures dans l’eau froide). » Pao Cha

Et notre préféré n’est autre que le Milky Wulong comme nous l’avions pensé depuis le début. De plus c’est un thé bio ! Lors de la story Instagram je vous avais dit que sa senteur était à tomber et qu’il faisait penser à un thé au bonbon « White Rabbit ». J’étais au comble du bonheur ! Mais je dois vous avouer que cela m’a aussi fait peur car je me suis dit que s’il avait cette senteur il devait être très probablement aromatisé à quelque chose de chimique. Nous avons également savouré ce thé en gaiwan et jusqu’à la première gorgée j’ai eu peur ! Mais quel thé ! L’odeur est très prononcé à l’odorat mais une fois en bouche tout s’apaise sur quelque chose de beaucoup plus « naturel » sans pour autant perdre son côté si rond et si doux ! Vous pouvez aussi l’infuser en thé glacé, personnellement ce n’est pas ma tasse de thé mais c’était plutôt pas mal. J’en ai pris 100gr et je ne regrette absolument pas ! Je vous le recommande vous ne serez pas déçus ! 

Prix : 8,50€ les 50gr, 17€ les 100gr

Lien du thé

0 comments on “Ma commande de thés chez Pao Cha

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :