Bouddhisme Chine Shanxi Taiyuan

Le Grand Bouddha de Mengshan, Shanxi

La première des choses que j’ai vu dans le Shanxi 山西 n’était pas Pingyao 平遥 mais Mengshang da Fo 蒙上大佛 ou littéralement « Le Bouddha sur la Montagne ». Je vous ai dis que Pingyao 平遥m’avait fait tomber amoureuse du Shanxi 山西. Non pas parce que j’avais pas aimé Mengshang da Fo 蒙上大佛 mais c’est une toute autre approche car je suis athée. Mon orientation religieuse ne m’a pas empêché d’être émerveillée par la beauté de ce Bouddha 佛.

Ce site se trouve à 527 km de Beijing 北京, dans la municipalité de Taiyuan 太原. Il y a un parking, payant bien sûr, où vous pouvez stationner. Faites attention car certains « racolent » (je n’ai pas trouvé d’autres mots) pour vous indiquer un parking qui sera plus loin et qu’ils vous feront payer bien plus cher donc continuez à suivre la direction du Mengshang da Fo 蒙上大佛même si on vous fait signe de vous arrêter ! Si Shushu 叔叔 ne connaissait pas la région, on se serait surement fait avoir !

Une fois arrivé vous avez deux possibilités :

– Marcher jusqu’au Mengshang da Fo 蒙上大佛

– Payer pour une minivoiturette qui vous emmènera aux portes et continuez à marcher.

Nous avions pris la deuxième option car nous étions accompagnés encore une fois de Laoye 姥爷 et Laolao 姥姥 et que, malgré le fait que pour leur âge ils tiennent bien la cadence, c’est assez loin.

La voiturette nous a donc emmené aux portes du temple d’un Bodhisattva et d’un endroit où vous pouvez trouver des snacks, des souvenirs, vous pouvez également acheter de l’encens pour prier Bouddha 佛. De là commence la marche ! On s’enfonce au fur et à mesure dans la forêt/montagne. Et on y trouve « La lune a Mengshang » (photo ci-dessous où je traverse un très petit étang). On l’appelle comme ceci car la Lune vient à ce point là plus vite qu’ailleurs et part bien après, il est dit que c’est l’endroit idéal pour y observer le clair de lune et contempler les étoiles. On continue donc notre route qui est désormais bordée de cadenas et de rubans rouges où on y écrit tous les voeux que l’on veut transmettre à Bouddha 佛. On y trouve même un autel pour ceux qui désirent mettre de l’encens.

Comme dit plus haut je ne suis pas croyante mais je prie toujours pour mes grands-pères et pour mon oncle, alors j’avais acheté un peu d’encens pour eux. Sauf que je ne savais pas comment prier de façon bouddhique, c’est donc à ce moment là que Laolao 姥姥a bien voulu me montrer comment il fallait faire tout en pensant à mon souhait. Pour vous dire la vérité je me suis bien plus concentrée sur les gestes de Laolao 姥姥 que mon souhait mais j’ai vraiment ressenti quelque chose de particulier.

Et on continue de grimper…Jusqu’à arriver à lui. Pour vous faire la petite minute historique le Mengshang da Fo 蒙上大佛 a été construit au 6e siècle par le roi de la Dynastie Qi du Nord et sa construction a duré 24 ans. Il mesure 63 mètres sur une montagne de 1325 mètres. Le Bouddha de LeShan, dans le Sichuan, est considéré le plus grand Bouddha au monde avec 8 mètres de plus que Mengshang mais il a été complété 162 ans plus tard. De plus LeShan est assis alors que Mengshang est assise en position dite « du lotus ». Donc les personnes du Shanxi se plaisent à dire que si on mettait les deux debouts, Mengshang serait plus grand haha ! En 1880, le Bouddha avait été trouvé sans sa tête et c’est de 2006 à 2008 que des personnes ont construit une tête de 12 mètres pour lui. En 2008, Mengshang a été ouvert au public.

C’est vraiment impressionnant de se retrouver devant lui. Nous n’avons pas de telles constructions en France et pour moi qui fait mon premier grand voyage je suis vraiment restée abasourdie devant une telle prouesse « architectural » car au 6e siècle ils avaient pas grand chose pour construire un tel « monument ». Puis au delà de ça, je trouve qu’il dégage une aura et une certaine sérénité et on y trouve encore une fois un autel où les personnes viennent prier et accrocher leur ruban. En redescendant on peut trouver le Kaihua Temple où l’on y trouve des Bouddha en fer. Je ne prends pas des photos de Bouddha dans les temples car ce sont pour moi des lieux de cultes et je trouve ça pas approprié donc lorsque je vous parlerai de Yonghe Gong 雍和宫 je vous mettrais des photos pour que vous puissiez voir mais ce ne seront pas les miennes.

Laoye 姥爷 m’expliquait (photo où vous voyez des « arbres » avec Mengshang da Fo 蒙上大佛 au loin) que lors du Printemps cet endroit était pleins de pêcher en fleurs et que c’était magnifique. Il m’a aussi raconté que lorsque le Mengshang da Fo 蒙上大佛 avait été détruit l’un des pêchers est mort et que lorsqu’on l’a reconstruit le pêcher est « revenu à la vie ». En tant que non croyante je crois très peu ce genre d’histoire mais je dois avouer qu’il y a des choses que l’on ne peut expliquer et que cela reste une jolie histoire.

Mengshang da Fo

Meng Mountain, Jinyuan District, Taiyuan, Shanxi

Prix d’entrée : Gratuit

Prix de la minivoiturette électrique : 12元 (1,65€)

0 comments on “Le Grand Bouddha de Mengshan, Shanxi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :