Chine Medecine Chinoise Musée Shanghai

Musée de la Médecine Traditionnelle Chinoise, Shanghai

La première fois que j’ai entendu parlé de cet endroit c’était sur le blog du Grand Bond au Milieu. Je m’étais toujours dis que j’irai et vu que j’habitais près du musée et que j’allais bientôt partir je me suis dis que c’était le moment ! 

Le musée se trouve dans le Campus de l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise, tant qu’à faire ! Inutile de vous enfoncer dans le campus, il vous faudra juste tourner à droite devant l’entrée. Alors je ne sais pas si c’est toujours comme cela mais il n’y avait personne ! Lorsque ça arrive en Chine, c’est à savourer ! 

Alors le Rez-de-chaussée est dédiée à la Préhistoire « Primitive Médical Practice ». Alors il faut savoir que les « préfaces » de chaque partie du musée sont en Anglais et donc ça permet de donner des renseignements sur les parties. Par contre, et ça c’est bien dommage, les panneaux se trouvant dans les vitrines sont exclusivement en Chinois. Dommage car on perd une  majeure partie de l’information et son explication. Donc la Préhistoire tout le monde connait : espérance de vie courte, beaucoup de problèmes de santé etc…On peut déjà voir que la médecine Chinoise a commencé dès ce moment car on y voit des aiguilles d’acuponctures à base d’os.

ob_204361_wechatimg425

Et ils se sont donc aperçus au fil des époques que l’hygiène était quelque chose de primordial et que c’était la base pour être en bonne santé. Donc on voit des objets « d’aide à l’hygiène » comme des peignes, des rasoirs, des petits brosses…J’ai même trouvé une lampe à moustique datant de la Dynastie Qing ! Comme quoi ça fait bien longtemps que les moustiques nous pourrissent la vie !

On peut même voir des écriture d’oracle sur des carapaces de tortues. Comme je l’ai déjà dit, j’ai fait des études de Japonais auparavant et c’est la première chose qu’on nous explique lors qu’on veut nous expliquer la naissance des idéogrammes et j’y pense à chaque fois haha ! 

ob_685e28_wechatimg424

Ensuite il y a une vidéo très bien faite et très bien expliquée sur la médecine traditionnelle durant la Dynastie Tang (618-907). On nous explique les études et les différents corps de métiers dans cette voie : les érudits, les professeurs, les assistants professeur et les herboristes. Et apparemment la Dynastie Tang était la plus développée concernant la MTC (désolée je vais abrégée Médecine Traditionnelle Chinoise). Les élèves en cours apprenaient donc les basiques, l’acuponcture et devaient avoir des spécialités comme l’acuponcture ou l’herboristerie et il y avait même études de l’exorcisme afin de libérer les patients  des démons ! Comme quoi à l’époque des Tang, l’exorcisme était considérée comme une médecine à proprement parler !

ob_1eac5d_wechatimg419

Au rez-de-chaussée on trouve également la boutique. Vous pouvez y acheter des ustensiles à Guasha, des aiguilles à acuponcture mais également des ventouses. Il y a également des livres sur la MTC, la plupart en Chinois mais il y a quelques uns en Anglais-Chinois. Mais ce sont des livres assez « sérieux », vous ne trouverez pas un genre de « TCM pour débutants » ou autres.

ob_ef7e57_wechatimg418

Ensuite on monte les escaliers pour se rendre au 2e étage. Donc là on ne trouve plus de Préhistoire. On trouve beaucoup de Dynastie Ming et Qing mais aussi des objets de la Dynastie Han (206 av JC- 9) par exemple. Je vous ai mis en photo des outils chirurgicaux. L’un est de la Dynastie des Song du Nord et du Sud (Song du Nord : 960-1127 et Song du Sud : 1127-1279) et l’autre de la Dynastie Ming et Qing (Ming : 1368-1644 et Song du Sud : 1644-1912). On préfère ceux de la Dynastie Ming et Qing n’est-ce-pas ?

On trouve également des statues et statuettes où l’on voit les points d’acupression. Je vous ai pas dit mais il y a une douce mélodie dans le musée donc c’est assez agréable puis le musée est très interactif entre les vidéos et les tablettes même si la plupart est en Chinois.

On y trouve aussi des livres et des cahiers, certains sont des biographies de Médecins célèbres et d’autres sont plutôt explicatifs comme pour expliquer l’acuponcture et la moxibution. Je parle beaucoup d’acuponcture mais on trouve également des objets de moxibution, de guasha et également des ventouses. Celles que je vous ai pris en photo date de la Dynastie Qing.

On trouve également de la médecine minérale.

ob_648813_wechatimg409

On trouve également cette image. Ceux qui suivent un peu les différentes expositions sur la Chine, même si elle se trouve sur Paris, elle devrait vous dire quelque chose…C’est l’image qui a été utilisée pour illustrer l’exposition sur les Parfums au temps de la Chine Ancienne qui était en collaboration avec la maison Dior. Celle-ci étant une réplique car l’original se trouve il me semble au Shanghai Museum. Donc sur cette image on voit une femme faire des fumigations d’encens sur ses vêtements. Les Chinoises, même à l’heure actuelle, ne portent pas de parfum ou du moins très peu en porte. Mais il a toujours existé des petites pochettes de senteur à glisser dans ses vêtements ou bien en fumigation d’encens pour avoir les bienfaits. D’ailleurs on voit des objets aidant à la fumigation d’encens juste à côté et je suis complètement tombée amoureuse de ces deux objets en forme de Xiezhi !

On peut voir également une mini video de Taichi (qui se prononce Taiji Quan en Chinois, Taichi étant sa prononciation cantonaise). 

ob_5b0167_wechatimg403

Et pour la dernière partie du deuxième étage, elle est consacrée bien évidemment à Shanghai. L’ouverture de l’école de TCM, les professeurs, les célèbres docteurs…on y trouve également des livres de promotions comme ils ont en Amérique ainsi que certains diplômes dont certains qui sont en Chinois-Anglais ! 

Ensuite le 3e et dernier étage. On y voit des photos du musée de son ouverture à nos jours puis on rentre dans la salle des expositions temporaires. Quand j’y suis allée elle était vide donc ça faisait vraiment fouillis avec tous ces câbles et ces grands murs blancs. Il aurait mieux valu faire une salle à part exprès pour les expositions temporaires comme le font la plupart des musées…Après on a des genre d’expérience sur tablettes et autres mais tout est en Chinois alors c’est incompréhensible.

Puis on commence à y voir des plantes. Car oui la TCM a beaucoup de médecine à base d’objets mais les plantes sont une partie capitale de cette médecine. Et de là on voit des multitudes de plantes se trouvant dans des bocaux. Je vous l’ai déjà dit il y a pas longtemps mais la Chine m’a fait me rendre compte que je prenais beaucoup trop de médicaments facilement et que je voulais me tourner vers de la médecine plus douce à base de plantes. Donc voir toutes ces plantes me font réfléchir à la personne que je veux désormais être. Beaucoup de médicaments ici en Chine sont à base de plantes et sont donc moins forts que les nôtres, voilà pourquoi on trouve certains médicaments « occidentaux » entre quelques plantes, mais certains Chinois ne jurent que par la pharmacopée Chinoise. Panda m’a dit que c’était très amer et que si Mama ne supportait pas le goût moi je le supporterai encore moins ! Mais j’ai mon ancien manager qui ne se soigne qu’à ça car son grand-père était un médecin de MTC.

Malheureusement avec les plantes on voit également les substances animales utilisées pour la MTC. Je n’ai pas pris en photo ce qui pourrait potentiellement choqué comme le foie d’ours ou l’os de tigre. Bien sûr que la grande amatrice d’animaux que je suis à mal au coeur en regardant cela, et bien sûr que je suis contre,  mais je ne m’y connais pas assez en MTC pour juger la pratique des autres.

On trouve également des cristaux car oui les Chinois croient également en la lithothérapie. On connait le Jade qui est la pierre de protection par excellence mais les Chinois peuvent avoir également plusieurs bijoux en pierres semi-précieuses (ambre etc…) afin d’y trouver un bienfait.

Musée de la Médecine Traditionnelle Chinoise, Shanghai
Musée de la Médecine Traditionnelle Chinoise, Shanghai

 Et voilà qu’on finit ce musée en compagnie d’autres plantes comme le jasmin, le chrysanthème etc…

Musée de la Médecine Traditionnelle Chinoise, Shanghai
Musée de la Médecine Traditionnelle Chinoise, Shanghai
Musée de la Médecine Traditionnelle Chinoise, Shanghai

En gros, j’ai beaucoup aimé ce musée car on nous montre tous les côtés de la TCM. Elle ne regroupe pas que l’acuponcture et les plantes mais une multitude d’autres choses ce qui rend cette médecine bien plus complexe qu’il n’y parait. Ce qui s’y connaissent en TCM devrait se régaler dans ce musée et ceux qui s’y intéressent devrait y trouver un attrait même si l’on a pas toutes les informations qu’il nous est possible d’avoir en lisant le Chinois. Le musée n’essaye pas non plus de dire « la TCM c’est ce qu’il y a de meilleur », non. Il nous dit tout le chemin qu’a parcouru cette médecine et tout le chemin qu’il lui reste encore à parcourir dans le futur.

Histoire : Le Musée de Médecine Traditionnelle Chinoise de Shanghai a été crée en 2003. Le prédécesseur du Musée était le Musée d’Histoire Médicale de l’Association Médicale de Shanghai établi en 1938. Le musée est construit sur un terrain de 6314 mètres carré et l’exposition en elle-même est de 4050 mètres carré. Hors du musée, on peut y trouver un garden de plantes médicinales de 10000m2 regroupant pas moins de 600 espèces séparés en 16 sections. On y trouve notamment des abricots, des chrysanthèmes, des magnolias etc…

Shanghai Museum of TCM

Métro : Ligne 2 arrêt « Zhangjiang Hi-Tech Park »

Tarif : 15 yuans (environ 1,90€)

Attention, fermé le Lundi ! 

0 comments on “Musée de la Médecine Traditionnelle Chinoise, Shanghai

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :