France Musée Paris

Musée Guimet, Paris

Après le Musée Cernuschi, je vais vous parler d’un autre très célèbre musée des arts Asiatiques : le Musée Guimet ! J’étais déjà allée au musée Guimet par le passé pour mes études de Japonais (pour aller voir les Haniwa, pour les connaisseurs) et dans ma mémoire j’étais persuadé qu’il n’y avait pas beaucoup de choses concernant la Chine. Ben j’ai eu tout faux ! En fait c’est juste moi qui ne m’intéressait pas assez à la Chine pour me rendre compte de toute l’envergure de la collection Guimet ! Ça m’apprendra à être mauvaise langue ! 

Mon travail se trouvant dans les environs, j’en ai profité pour aller faire un tour et découvrir ce que je n’avais pas essayé d’apprécier avant. Avant tout, je suis d’abord passée à la librairie-boutique. C’est simple, j’adore cette boutique ! C’est l’une de mes boutiques de musées préférées (après celle de la Cité Interdite). On y trouve de tous et de belles choses ! Je suis ressortie de là avec deux livres. Je vous parlerai de l’un d’entre eux plus tard. 

Je connais plutôt bien le musée donc je suis directement allée aux étages comprenant les collections Chinoises c’est à dire le 2e et 3e étage en plus de l’exposition qui se trouvait au dernier étage. Mais vous avez d’autres pays mis en avant comme le Cambodge, l’Inde etc…

Comme au Musée Cernuschi, on y trouve des objets de la préhistoire comme des vases et des objets divers. Mon coup de coeur s’est porté sur l’éléphant qui était un vase gigantesque ! 

Ensuite il y a eu la partie Tang. Je pense l’avoir déjà dit, je n’en suis pas sûre, mais je ne suis pas une grande fan de la Dynastie Tang. J’apprécie beaucoup la société de l’époque mais je ne suis pas très fana de l’art de cette Dynastie. Pourtant, j’ai trouvé ici au musée Guimet quelques artéfacts qui ont su me conquérir. C’est fou de voir la couleur de certains Mingqi (Figurines funéraires) encore présente de nos jours. C’est fou de se dire qu’elles ont traversé les âges et sont toujours aussi radieuses. Je trouve ça vraiment incroyable.

Ensuite vient la salle des Bouddha. Je vais être franche avec vous. Certes ces statues de pierres, de bronze ou d’or sont exceptionnelles de par leur temporalité mais ce ne sont pas les plus belles que j’ai pu voir. Et je ne parle pas en terme de conservation mais en terme d’esthétique. Après chacun perçoit l’art comme il l’entend mais après avoir vu par exemple les grottes de Yungang  je peux dire que l’esthétique n’est pas plus beau de mon point de vue. Sauf pour ce magnifique Guanyin en porcelaine qui est d’une beauté divine. 

Ma partie préférée pour être honnête avec vous c’était la porcelaine. La collection est sublime ! Je ne savais plus où donner de la tête et je voulais vous mettre toutes les photos de toutes ces magnificences ! Les assiettes sont d’une délicatesse sans pareil, les couleurs sont une merveille ! Clairement je voudrais le même set chez moi et tout droit sorti de Jingdezhen ! 

J’ai également craqué pour ces petites théières en forme de Fu (bonheur) et Shou (Longévité) ! Ne sont-elles pas exquises ?! Et les vases ?! Je pense que ça se passe de mots…

Sans compter les objets du mobilier tel que ce magnifique coussin en forme de tigre (photo que je n’arrive pas à mettre sur l’article !). Mais aussi les boites dont cette sublime boite en forme de pêche avec le caractère Shou. Je l’aurai bien ramené chez moi ! 

Et il y a également les meubles comme le nacre de cette table représentant des pivoines et mêmes les armoires Chinoises que j’aime tant ! J’ai vraiment adoré cet étage ! 

Ensuite je suis montée au dernier étage pour aller voir l’exposition temporaire « Un Firmament de Porcelaine, de la Chine à l’Europe ». Cette exposition représente une restitution 3D des 300 assiettes de porcelaine qui se trouve dans l’ambassade de France à Lisbonne. Ces assiettes date du XVIe et XVIIe siècle qui montre les intenses échanges qui ont eu lieu entre la Chine et l’Europe au XVIe siècle. En voyant cette magnifique reconstitution, je n’ose imaginer à quel point la réalité doit être grandiose ! Je vous laisse seuls juges avec la photo que j’ai pris de l’exposition. 

ob_331a88_wechatimg759

Avec le billet du musée Guimet vous avez également accès à l’hôtel Heidelbach qui reçoit souvent des expositions. Moi j’avais vu celle sur les Hanboks Coréen que j’avais tellement adoré ! Vous pouvez également vous promener dans le jardin Japonais de l’hôtel particulier et profiter de son salon de thé à la Japonaise. 

Clairement c’est un musée incroyable qui regorge de richesses Chinoises et qui vaut absolument la peine qu’on s’y arrête ! De plus, vous pouvez utiliser votre ticket pour encore 2 jours après l’achat et il y a même des cartes annuelles pour le Musée qui peuvent également vous donner des réductions sur d’autres musées de la ville de Paris. 

Musée Guimet

6, place d’Iéna, 75116 Paris 

Métro : Iéna (ligne 9)

Tarif : 11,50€

Fermé le Mardi

0 comments on “Musée Guimet, Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :