Couple interculturel

Notre expérience des Relations Longues Distances

A l’heure où vous lisez cet article, j’ai enfin retrouvé Panda. Donc je peux vous parler plus aisément de cette partie de notre vie qui est désormais passée, hallelujah, mais qui nous a permis de voir beaucoup de choses. Je ne dis pas que ceux qui habitent dans la même ville ou dans deux villes proches ne s’aiment pas vraiment, pas du tout ce sont même des petits veinards, mais c’est vrai qu’à distance c’est plus difficile et cela demande plus de concessions je dirais. J’ai écris l’article d’aujourd’hui à deux voix car Panda va répondre avec moi aux questions que j’ai essayé de poser à ce propos.

1. Est-ce que ça marche ? A quelles conditions ?

Panda : Ca ne m’avait pas l’air possible au début mais maintenant je sais que c’est possible. J’étais jeune et il y avait beaucoup de tentations (à comprendre : beaucoup de filles…). C’était difficile. Maintenant c’est possible car c’est mon véritable amour et je pense que c’est le moment que je me calme haha ! La condition est qu’il faut s’aimer.

Krys : Pareil je pensais pas que c’était possible au début, ou du moins pas possible pour moi, car c’est vraiment difficile comme relation. Forcement on aime quelqu’un alors on veut être le plus possible avec, on peut même devenir jaloux des autres. Gentiment bien sûr. Mais quand on voit tous ces couples sortir, se tenir la main, pouvoir être ensemble et que pour notre part la personne qu’on aime n’est pas là et qu’on ne la verra pas dans les jours à venir, on se dit « Pourquoi les autres et pas moi ? ». Il y a plusieurs conditions, d’abord le temps. Temps dans le sens qu’il faut trouver du temps pour l’autre. Il faut garder sa vie c’est impératif, continuer à voir ses amis, travailler bien sûr, avoir sa vie et non pas se cloîtrer chez soi mais aussi accorder du temps pour l’autre. Surtout si on a un gros décalage horaire (nous avons eu 8h et 6h de décalage). Même si on rentre du travail, qu’on est fatigué, qu’on a envie de dormir…Je vous dis pas de vous tapez un Skype pendant 3h mais il est important de garder un peu de son temps pour son partenaire. Histoire de savoir comment il va, de lui raconter sa journée, qu’il nous raconte la sienne, de s’intéresser à la vie de l’autre. J’ai lu beaucoup de choses sur les forums : « on prenait pas assez de temps pour l’autre » « chacun faisait sa vie » « on prenait pas de nouvelles » forcément je vous laisse imaginer la fin…Panda et moi on a toujours trouvé du temps pour se parler même 5 minutes pour se raconter notre journée, se faire un appel vidéo. Et comme le dit Panda il faut de l’amour, ou du moins quelque chose de spécial qui nous fait dire que ça ne peut être que cette personne. Si c’est quelqu’un parmi tant d’autres à vos yeux, dans ces cas là ça marchera pas parce que vous ne trouverez pas de raison pour faire marcher cette « relation spéciale ». Je pense à ceux qui se sont découvert par Internet. Ils se sont pas dit dès le premier bonjour « C’est lui/elle » mais ils l’ont probablement senti par la suite, au fur et à mesure de leurs conversations, que cette personne était différente des autres et qui les ont fait tenir. 

2. Est-ce une question de caractère ? Est-ce dur ?

Panda : S’il y a un des deux qui n’est pas mature ça ne peut pas marcher. Faut qu’on s’aime vraiment pour que ça puisse marcher.

Krys : Je pense qu’il y a une question de caractère et de maturité aussi bien sûr. Il faut une certaine force pour tenir. Il y a beaucoup de fois où j’ai pleuré, beaucoup pleuré car c’était dur d’être sans lui et de ne pas savoir quand est-ce que j’allais le revoir. Et il faut avoir cette force de se dire « C’est dur, mais je dois tenir car je veux que ça marche » parce que parfois c’est tellement difficile qu’on préfère laisser tomber pour éviter d’être triste et pour avoir le moins de questions à se poser car malgré tout ça travaille là-haut ! Et je peux tout à fait le comprendre car on peut beaucoup souffrir de cette situation. Puis de la maturité car entretenir des relations longues distances n’est pas ce qu’il y a de plus simple non plus dans le sens que l’on ne fait pas pour le coup d’un soir. Selon où vous êtes ça couterait cher pour une soirée haha. Non plus sérieusement on n’en fait pas une pour savoir ce que ça fait, donc forcément on cherche quelque chose de sérieux et de concret à travers cette expérience. 

3. Est-ce qu’il peut y avoir des problèmes de communications (exemple : Entre digital et réel) ? Y a-t-il des disputes ?

Panda : Oui il peut y en avoir. Tu ne sais pas son humeur, si ça va si ça va pas. Et donc ça peut arriver de se disputer mais nous on ne s’est jamais disputés.

Krys : Oui il peut y avoir des problèmes de communications car comme il dit s’est difficile de juger de l’humeur de quelqu’un via des messages. Puis il peut y avoir des malentendus comme à l’époque sur MSN, la vieille haha ! On peut prendre une phrase mal alors que pas du tout parce qu’on a pas l’intonation de la voix ni la gestuelle avec laquelle elle a été dite. Et donc forcément ça engendre des disputes…Il dit qu’on ne s’est jamais disputés, il est trop mignon, mais c’est déjà arrivé quelques fois à cause de ce genre d’incompréhensions. Le tout est de parler, d’essayer de se comprendre et de ne pas se buter.

4. Est-ce une question de confiance ?

Panda : Oui. Si tu as pas confiance ça sert à rien.

Krys : Je suis aussi catégorique que lui. S’il n’y a pas de confiance ça sert à rien, c’est triste mais c’est comme ça. On dit que la confiance est l’un des piliers du couple, alors imaginez à plusieurs de dizaines, de centaines, de milliers de kilomètres ! Vous allez vous rongez les sangs et vous rendre malade, au lieu de rester souder vous allez créer un fossé et sans cette confiance c’est pas la peine vous ne serez jamais tranquille et apaisés. Déjà que c’est dur, vous rendrez l’expérience encore plus rude. Et faire le flic ne servira à rien parce que vous serez même pas la pour vérifier de toute manière alors autant faire confiance.

5. Nous avons été séparés pendant plus de 2 mois et encore 2 mois c’est rien tout compte fait ! Est-ce qu’on aurait tenu plus longtemps, une demi année, un an ou plus ? Qu’est-ce qui nous a fait tenir.

Panda : Si ça avait été plusieurs mois, je serai rentré en France. J’aurais démissionné et je t’aurais rejoint. Et sans parler de démission ? Je t’aurais attendu aussi.

Krys : Ouf 2 mois ce fut compliqué ! Mais je t’aurais attendu moi aussi car 你是我的 Nĭ Shì Wǒ De haha ! (Tu es à moi). Je dis pas que ça aurait été facile, loin de là ! Mais j’aurais tenu parce que je suis sûre de nous. Et c’est ce qui m’a fait tenir parce que je le veux lui et personne d’autre. Je ne me vois pas sans lui et que certes j’ai souffert mais j’aurais souffert encore plus de ne plus l’avoir dans ma vie. Alors j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai continué parce qu’au final ma plus belle récompense c’est de ne plus avoir à etre séparée de lui et par la suite construire quelque chose de plus beau. Donc j’espère vous verrez la suite ;D.

6. Les moyens de communications sont-ils rassurants ? Qu’est-ce que nous utilisions ?

Panda : Oui c’est rassurant, c’est un très bon moyen de communiquer à distance ! Avec WeChat on peut se voir, se parler avec la voix (message vocal)…C’est bien.

Krys : C’est même très rassurant ! Quand je pense à l’époque il n’y avait que les lettres ! Quand je dis à ma grand-mère « Mais comment vous faisiez à l’époque quand les hommes partait à l’armée ?! » et qu’elle me disait « Il y avait que ça et quand on recevait rien pendant 15 jours, on faisait une scène ! » je me dis qu’effectivement ça a bien évolué. Et ça me permettait de moins me plaindre…Certes il était pas avec moi mais je pouvais quand même voir son visage et passer des heures avec lui en appel vidéo. On utilisait WeChat qui est une application Chinoise que les Chinois adooorent ! Ceux qui sont en couple (mariés) avec des personnes Chinoises me comprendront bien !

7. Qu’est-ce que ça nous a apporté ?

Panda : La peine…Ca m’a fait comprendre à quel point je t’aime et je ne peux pas vivre sans toi. Je suis absolument sûr qu’on va rester tout de la vie ensemble (je trouvais ça plus mignon pas traduit ^^) parce qu’on a réussi à vivre à cette distance. On est plus amoureux qu’avant, il n’y aura pas de barrière comme ça à l’avenir entre nous. On a tenu la période la plus difficile.

Krys : Je pense que ça nous a renforcé au point de vue maturité et ça a renforcé l’amour et l’attachement que nous avions l’un pour l’autre. Que nous sommes vraiment fait l’un pour l’autre. On a tenu c’était difficile mais c’est parce qu’on ne se voit pas l’un sans l’autre que nous avons fait avec. On a vécu des périodes difficiles, on pleurait, on était stressés à cause des papiers, on se manquait mais on l’a fait, on est encore plus amoureux qu’avant et surtout on aurait fait ça pour personne d’autre et c’est donc en cela que ça nous a permis de voir beaucoup de choses. 

0 comments on “Notre expérience des Relations Longues Distances

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :