Chine Culture chinoise Shanghai

Shanghai Propaganda Poster Art Museum

J’avais pas forcément prévu d’aller le voir car bon les leçons d’Histoire sur la Propagande j’en ai assez eu pendant ma période de lycée…Mais bon je me suis dis pourquoi pas sortir de ma zone de confort…

Je dois avouer qu’il est assez difficile à trouver. En fait quand vous allez regarder l’adresse vous allez voir qu’il y a une résidence et vous allez vous dire « Mais il est où le musée ? ». Le musée se trouve dans le sous sol du Bâtiment 4 ! Alors c’est un article que je trouve difficile à faire car chacun à sa manière de penser sur Mao Zedong et l’ère Maoïste. Je préfère être franche avec vous je ne m’y connais pas du tout (mis à part ce qui m’a été dit au lycée) et je n’ai pas assez lu sur le sujet et sur l’Histoire Contemporaine Chinoise. Donc je ne vais que parler des posters en eux-mêmes. Les photos sont interdites à l’intérieur du musée, j’ai bravé l’interdit juste pour vous et c’est pour ça qu’il n’y a pas beaucoup de photos.

Le musée a un fil conducteur. On commence avec Sun Yat-Sen et la République de Chine puis on suit avec la libération de la Chine et le moment où il a été le Grand Timonier pour « terminer » sur l’après Mao et sur les affiches anti Impérialisme Américains, Guerre froide etc…Ce qui est « bien » avec ce musée c’est qu’il permet de retracer cette période car honnêtement on ne connait pas grand chose de cette période vu qu’aucun objet n’a été spécialement gardé. Dans les musées en Chine, on trouve très peu d’Histoire Contemporaine et ce musée permet de « toucher » cette époque là du doigt.

On s’aperçoit aussi que le style change progressivement selon les années. Déjà ce qu’il est important de savoir : ces affiches ne sont pas faites par n’importe qui. Il n’y a pas de sorte d’agence de « pub » qui se chargent de créer ces affiches, non, ce sont des personnes individuelles qui ont été recrutées et payées spécialement par le Gouvernement grâce à leurs talents et leur imagination. Malheureusement certaines de ces personnes n’ayant eu que cette expérience se sont retrouvés sans carrière à la fin de cette période là. 

Pour l’époque Sun Yat Sen, je dirais que les couleurs et le style sont très légers. Par contre à partir de l’époque Mao on voit des affiches hautes en couleurs et très grandiloquentes. Des affiches montrant que Mao a sauvé la Chine de l’envahisseur Japonais et que grâce à lui la Chine prospère de nouveau. Ce qui m’a marqué, car dans le musée il y a des explications en anglais mais aussi en français!, c’est qu’il y ait écrit comme quoi la période Mao lors du Grand Bond en avant a emmené beaucoup de problèmes et qu’il n’y a pas eu que des bons côtés à cela. C’est la première fois que je lis ça dans un musée en Chine, que Mao Zedong n’a pas pris que des bonnes décisions. Bref je referme la parenthèse politique le but n’étant pas là.

Après on a une deuxième partie avec les fameuses « Shanghai Ladies », un aspect très populaire de Shanghai de ces femmes Chinoises très féminines dans leurs Qipao. Encore une fois le Qipao, ou Cheongsam, n’est pas la tenue traditionnelle de la Chine. J’avais parlé du Qipao sur la page Facebook du blog (juste ici) donc je ne reviendrais pas dessus dans cet article. C’est une tenue Shanghaienne apparue dans les années 30 modernisant l’habit mandchoue de la Dynastie Qing qui lui était bien plus ample en le mettant à un goût moderne occidentalisé. C’est le film « In the Mood for Love » qui a fait mondialement connaitre cette tenue mais ce n’est pas la tenue traditionnelle. Bref. Comme il était noté dans le musée, les Shanghai Ladies représentent dans l’Orient ce que les femmes Françaises représentaient en Occident. D’ailleurs les Shanghai Ladies faisaient la publicité des « denrées » Occidentales telles que l’alcool, les cigarettes et autres… Je dois avouer que je suis venue plus pour les posters de Shanghai Ladies que pour les posters de propagande mais très clairement il n’y a pas tant de posters sur les Shanghai Ladies que ça. On en trouve des plus jolies dans les boutiques de souvenirs même si certes ce ne sont pas des posters officiels…

ob_a82e02_wechatimg482

Et ensuite vous avez la petite boutique où il vous est possible d’acheter certaines affiches de propagandes, des calendriers de Shanghai, des petites cartes postales et même des tee-shirts ! Je dois l’avouer que lors de ma visite j’étais accompagnée de Russes et non de Chinois… 

Je ne peux pas dire que je le recommande ou pas car tout dépend de votre attrait pour l’Histoire Chinoise. Clairement le musée n’est pas donné donc si cela ne vous intéresse pas passez votre chemin. Mais si vous êtes intéressés par l’Histoire Chinoise et que vous aimez vous documenter sur le sujet je pense que ça vaudra le coup pour vous d’y jeter un coup d’oeil surtout qu’on ne peut pas dire que c’est un musée qu’on trouve partout en Chine. 

Histoire : Le musée fut fondé en 2012 par Yang Peiming, un collectionneur privé, qui décida d’en faire un musée. Le but pour Yang Peiming n’étant pas de promouvoir une quelconque politique mais plutôt de les voir sous une forme d’art. Il faut savoir que ce musée a reçu une licence du Gouvernement et que chaque année il reçoit des fonds par le Gouvernement, le « Cultural Support Funds » ! Il est actuellement le seul institut dans le monde pour la recherche et la collection d’affiches de propagande Chinoise mais aussi d’affiches de calendriers de l’ancien Shanghai. Le musée possède actuellement 6000 posters qui ont mis plus de 20 ans à être trouvé, Yang Peiming a commencé sa collection en 1995. Il faut savoir que dû à des raisons historiques beaucoup furent détruits et que, dans ce musée, certaines pièces (à peu près une centaine) sont uniques.  

Shanghai Propaganda Poster Art Centre

Métro : Ligne 7 arrêt Changshu Lu 

Tarif : 25 yuans (environ 3,20€)

0 comments on “Shanghai Propaganda Poster Art Museum

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :