Si vous avez regardé mes stories, vous n’êtes pas sans savoir que nous avons fait quelques petits restaurants Chinois lors de notre voyage à Londres. A la base je ne comptais pas faire d’articles mais here I am ! 

Le premier soir, Vendredi soir, j’avais fait une réservation chez Shuang Shuang qui m’avait tapé dans l’oeil non pas pour la cuisine, c’est un restaurant de Huoguo donc rien de particulier, mais pour le concept. En effet, le concept du restaurant est que c’est un Kaiseki Huoguo. Le nom vous paraît peut-être inconnu mais vous connaissez sûrement le concept car ils est souvent utilisé pour les sushis. Vous avez des assiettes avec différentes choses à l’intérieur, celles-ci tournent sur un tapis roulant et vous prenez ce que vous voulez. 
Comme je le disais dans mes stories, je trouvais le concept sympa car parfois on se retrouve à commander dans les restaurants de Huoguo des accompagnements juste pour tester que vous venez à ne pas aimer et dans le cadre de ce concept c’est parfait car les petites quantités vous permettent de tester.

Le restaurant se trouve juste à l’entrée du Chinatown au dessus d’un restaurant de ramen. Le restaurant est très petit et…il n’y a aucun Chinois à l’intérieur ! Si vous suivez mon blog, vous n’êtes pas sans savoir que pour nous ça s’annonce plutôt mal… Panda n’était pas convaincu mais il a voulu me faire plaisir et il m’a dit pourquoi pas tenter le coup. Tout en sachant qu’au plus profond de lui il savait que ça n’allait pas le faire. Ça faisait des mois que je regardais la carte sur leur site internet et les bouillons qu’ils proposaient me faisaient de l’œil. J’ai donc pris le Black Bird (Poulet noir, jujubes et baies de Goji) et Panda a pris le Tom Yum (Crevettes, Poulet, Herbes et Piment). Mon bouillon était vraiment pas mal ! En plus j’avais mal au ventre dû aux antibiotiques alors je dois avouer que le boire ça m’a fait beaucoup de bien. Panda a dit que son bouillon était bon mais pas meilleur que le mien. 

Mais le « pire » arrive…Déjà au niveau des sauces. C’est en auto-service comme dans la plupart des restaurants de Huoguo mais ne vous attendez pas à avoir tout le choix de sauces qu’il y a dans d’autres restaurants. Ici il y a la sauce maison (qui est un peu pimenté), la sauce sésame qui est pas top, une sauce pimenté, de la coriandre et de la ciboule. Si vous êtes un fana de la préparation de sauces vous allez être très déçus ! Nous prenons donc la sauce et nous nous décidons de commencer à choisir nos accompagnements sur le plateau tournant. Il n’y a pas trop de choix, apparemment s’il n’y a pas ce que vous voulez sur le plateau mais qu’il y est sur la carte vous pouvez en faire la demande, mais le choix est moindre quand on ne regarde que le plateau. De plus les portions sont vraiment petites. Je m’attendais à ce qu’elles soient petites mais pas à ce point. Ok c’est le concept mais quand on voit le prix de l’assiette et quand on regarde la quantité qu’il y a dedans c’est difficile de ne pas être demandeur ! Autant ça passe pour les sushis mais pour des accompagnements de Huoguo… En effet, le prix des assiettes est entre £1.2 et £4.5 sachant que généralement quand on vient manger un Huoguo c’est pour ressortir du restaurant limite en roulant ! Je ne mange pas de viande le soir et je me suis rabattue sur les légumes. Si vous aviez vu la fraîcheur des légumes… Un peu comme si vous ouvrez un paquet de salade et que vous le laissez dans le frigo pendant 2 jours…Pour ce qui était de la viande il y avait 3 malheureuses tranches. Chose encore plus inadmissible dans un restaurant de Huoguo, et pourtant Dieu sait que l’endroit est petit et qu’il y a pas beaucoup de choses à faire pour les serveurs étant donné qu’on est plus dans du self, personne ne vient vérifier la marmite pour voir s’il reste assez de bouillon ! On vient s’en assurer une fois qu’il ne reste bientôt plus de bouillon. Vous allez me dire que je suis tatillon et que j’aurais dû le demander, c’est vrai, mais généralement on a pas à s’en soucier et vu la taille du restaurant ça devrait être faisable. On en a même fait l’expérience au bout de la deuxième fois, nous n’avons rien dit et la marmite était littéralement en train de griller jusqu’à ce que la personne arrive complètement affolée remettre du bouillon.

Le pire du pire fut la note ! Nous en sommes sortis avec un total de £64 (environ 75,40€) pour 2 bouillons, 14 assiettes et une faim toujours présente pour Panda. Moi j’étais malade mais je pense que si j’avais été dans mon état normal j’aurais eu faim aussi. Pour le même prix chez Shujiuxiang à Paris, on mange comme des rois ! 

Panda est sorti un peu furax car pour lui c’est un truc d’Occidentaux et c’est purement marketing. « La preuve est qu’il n’y a aucun Chinois dans le restaurant. Ceci est un concept Japonais qui ne peut pas se mettre en place pour la restauration Chinoise » a-t-il dit. Et il a pas tort en un sens car vu comme les Chinois mangent beaucoup il serait impossible pour eux de ce contenter du peu qu’il y a dans ce type de restaurant. Les Chinois détestent payer très cher pour manger très peu. Ce restaurant fut un vrai flop et du coup je vous conseille d’aller chez Shujiuxiang (oui ils en ont un aussi à Londres) qui se trouve dans le coeur de Chinatown. Vous payerez le même prix mais au moins vous serez repus !

Shuang Shuang 

64 Shaftesbury Avenue, London W1D 6LU

0 comments on “Shuang Shuang, Londres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :