Non classé

Si la Chine était un village de Liang Hong

2019/10/si-la-chine-etait-un-village-de-liang-hong.html

Si la Chine était un village de Liang Hong

Article sponsorisé sans rémunération financière.

 

Dès lors que je l'ai vu sur le site Philippe Picquier dans les nouveautés à paraître, j'ai tout de suite eu l'envie de l'avoir ! Alors quand j'ai vu ce que contenait l'enveloppe que m'avait envoyé la maison d'éditions j'étais plus que ravie car le jour même je partais l'acheter ! 

 

Voici le résume : 

"Ce livre nous ouvre les portes d'un village comme des centaines de milliers d'autres en Chine. C'est une enquête passionnante, et un retour aux sources pour l'auteur, qui a pris pour objet d'étude le village reculé de la Plaine centrale qui l'a vu naître. 

Pendant 5 mois elle a écouté avec attention ses compagnons d'autrefois, ses parents, et aussi les notables et les représentants de l'Etat dans le village. Elle analyse de l'intérieur les mécanismes du dépérissement accéléré de la campagne chinoise. Les jeunes signent massivement vers la ville, les liens familiaux se délitent, les rivières sont polluées, les écoles deviennent des porcheries…

D'une communauté villageoise ordinaire, ce livre a fait l'exemple saisissant des défis que pose la modernité à la Chine tout entière."

 

Avouez que rien de lire le résumé cela vous fait frissonner ! Ce livre m'intéressait beaucoup car je pense que peu d'entre nous sont familiers avec les villages Chinois. Je parle des vrais villages Chinois, pas des villages que l'on appelle village mais où on y trouve du tourisme. Ces villages qui sont laissés pour compte dans la modernité actuelle que vit la Chine. Pour ma part j'étais très intéressée de lire sur ce sujet, même si je suppose que si on m'envoyait là-bas je ne pourrais pas le vivre très longtemps il faut bien l'admettre. Je voulais voir cette fameuse Chine, sa vraie nature, loin de cette Chine touristique aussi belle soit-elle que l'on veut bien nous vendre et celle que j'essaie de vendre également par ce blog. Je voulais voir d'où venait ces fameux "民工 Mingong" qui sont si mal jugés dans les grandes villes, la raison de leur exode. Je voulais aussi le lire car j'ai toujours dit être intéressée par le contraste "tradition/modernité" que nous renvoie la Chine à chaque coin de rue. Donc ce livre était pour moi une occasion de comprendre encore mieux ce schéma.

Pour être franche avec vous c'est un livre très poignant. Je dirai même un livre qui vous prend aux tripes. Certains ont eu cette sensation avec "Mémoire de Chine" de Xinran et bien moi je l'ai eu avec "Si la Chine était un village". Les deux ne sont pas comparables car on parle pas des mêmes choses. "Mémoire de Chine" parle de la Révolution Culturelle et ici on ne l'évoque pas vraiment. Mais ces histoires sont si profondément marquantes. On y parle écologie, on y parle de vies humaines, d'enjeux sociaux. Tout y est pour vous briser le coeur et vous faire prendre conscience que la modernité a ses bienfaits mais également ses enjeux. Des enjeux de taille au vue de la vie des habitants.

Les témoignages de Belle-soeur Huan, Laodaoyi, Qingli, Cinquième Grand-mère, Tante Zhi sont ceux qui m'ont le plus atteint même s'ils sont tous particulièrement difficile à lire et que chacun d'entre eux pose sa propre problématique.

Mais il faut savoir que ce livre n'a aucun point de vue et c'est quelque chose que l'auteur tient à mettre en place dès le prologue. Il n'y a aucun parti pris. Juste des histoires mise sur papier et les problèmes dont ils font part. Le reste c'est à vous de trancher. Alors quand je vous dis mon ressenti sur certaines histoires, c'est tout simplement ce que je pense moi et non ce que pense Liang Hong. Donc si vous le lisez vous aurez votre propre opinion qui ne sera pas influencé par celui de l'auteur.

C'est un livre qui est très bien écrit avec un contenu très complet qui comportent différents points de vue : point de vue villageois, point de vue politique… En tout cas, ce dont on peut être sûr à la fin du livre c'est que les villages ont des relations très complexes que seule une personne venant de l'intérieur de ces villages peut comprendre et nous relater. On peut connaitre les moeurs Chinoises mais les villages sont à part de tout cela. Il est donc bien que ce livre soit écrit par une personne connaisseuse.

C'est un livre que je vous recommande si vous voulez enrichir votre point de vue sur la Chine. Votre point de vue sur les gens qui l'habite et la façonne, votre point de vue de la modernité Chinoise et le fait qu'elle peut être bien vécue mais aussi faire des ravages, en connaitre plus sur les moeurs. Ce livre est un vrai joyau pour tout ceux voulant voir autre chose que du high-tech, des buildings et de la poudre aux yeux luxueuse.

 

CONCOURS !

Les Editions Philippe Picquier ont eu la gentillesse de créer un concours afin de faire remporter à l'un des Jiaozi un exemplaire du livre ! Pour cela il vous faudra dire en commentaires de cet article (uniquement sur le blog, les participations sur Instagram et Facebook ne seront pas pris en compte) : Pourquoi désirez-vous gagner ce livre. Pour avoir une chance supplémentaire :

+1 si vous êtes abonné à la page Facebook du blog "Une Occidentale en Chine"

+1 si vous êtes abonné au compte Instagram du blog "Une Occidentale en Chine"

 

Le concours se déroulant en pleine période de Noël je peux comprendre que vous ayez beaucoup de choses à faire. C'est donc pour cela le concours prendra plus de temps, il se terminera le 20 Décembre à minuit. Bonne chance les Jiaozi !

 

Si la Chine était un village de Liang Hong

Aux Editions Philippe Picquier

Prix : 10€

Vous pouvez le trouver ici : Lien

0 comments on “Si la Chine était un village de Liang Hong

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :