Reflexions

Une Occidentale en Chine, la vérité

Un petit article que j’ai décidé de vous faire à coeur ouvert comme ça. 

En fait j’étais en train de lire l’article de Pixietubeuse (juste ici) et ça m’a paru comme une évidence de moi aussi vous parler du blog et de la vérité sur celui-ci. Bon elle parle de Disneyland et elle est également Youtubeuse en plus de blogueuse, et moi je parle de la Chine et je n’ai qu’un blog mais ça se rejoint.

Dans son article elle parle rémunérations Youtube; partenariats; influenceurs; monétisation etc…Bref tous les trucs dont on parle de nos jours en ce qui concerne les Youtubeurs/Blogueurs.

Et je me suis dis que j’allais vous en parler également. Vous parler de mon cas en toute sincérité.

Est-ce que je gagne de l’argent avec le blog ? 

Parce que j’ai déjà reçu des messages, pas de Jiaozi, me disant « Moi aussi je veux créer un blog, pouvoir avoir de l’argent et vivre de mon blog ». Je ne touche rien avec le blog. Non rien du tout. En bientôt 3 ans, je n’ai pas touché un centime de mon blog. Pour vous dire la vérité, il y a une monétisation qui est faite depuis que j’ai mon nom de domaine. Je n’ai pas fait ça pour la monétisation, je voulais juste avoir mon nom de domaine (uneoccidentaleenchine.com). Et depuis que j’ai mon nom de domaine, bientôt 2 ans, j’ai gagné environ 90,61€ à l’heure où j’écris l’article. 90,61€ en 2 ans et 90,61€ que je n’ai pas encore demandé. Mon abonnement premium annuel coûte 59,88€, abonnement qu’il faut avoir pour avoir mon nom de domaine. Donc 59,88€ d’abonnement annuel x 2 ans = 119,76€. Donc est-ce qu’on peut dire que je vis de mon blog ? Non je ne pense pas, ça m’aide à le payer mais l’aide pas à me payer. Est-ce que ça me rend triste ? Non pas du tout. Je vous ai dis mon blog n’est pas mon travail et tout ce que je fais je le fais par pur loisir et pur plaisir.

Est-ce que j’aimerais que cela devienne mon travail ?

Oui et non. Je ne vais pas vous mentir. Du moins, je ne veux pas devenir blogueuse professionnelle et finir à mon compte en ce qui concerne mon blog. Mon blog restera mon petit hobby c’est d’ailleurs pour ça que je n’ai pas un site de fou avec un super beau background etc… Je voulais qu’il reste un blog hobby. J’ai fait hôtellerie pendant des années et ce n’est clairement plus ce que je veux à l’heure actuelle car j’ai enfin trouvé ma voie et ma passion. Pour ça je ne remercierai jamais assez mon Panda, la Chine et vous mes Jiaozi. J’ai trouvé ce que je veux faire dans la vie, enfin ! Je veux pouvoir faire un travail qui a une relation avec la Chine, sa culture et la promotion de cette culture. Ca oui j’en rêve. Devenir une influenceuse ? J’en rêve ! Dans le sens de pouvoir aider à faire mieux connaitre la Chine et comme je vous ai dit promouvoir sa culture afin qu’on puisse la voir autrement que la manière dont on pense la connaitre en France ! D’ailleurs ça a toujours été le but de ce blog et si je peux le faire, me donner corps et âme sur ça, à temps plein alors c’est du pain béni ! Après comme je vous l’avais dit, j’ai dans mes projets d’écrire des livrets touristiques (peut-être culturels par la suite si j’estime avoir des connaissances suffisantes) car cela rejoint ce que j’ai dit : je veux faire connaitre la culture chinoise, la vraie et arrêter les préjugés qui ont la dent dure et qui font que la Chine n’a clairement pas le statut qu’elle devrait avoir.

Est-ce que je fais des partenariats ? 

On pourrait dire que je fais des partenariats car on m’a offert certaines choses : des livres de la part des Editions Fei et de la Maison de Thé et des malas de la part d’Artisan d’Asie. Mais ce sont des partenariats non rémunérés et non sponsorisés. Je ne gagne pas d’argent en écrivant des articles pour. Et franchement je m’en fiche, je vous dis ça en toute sincérité ! Vous savez que quand j’aime je le dis et quand je n’aime pas je le dis également. Ca personne ne me l’enlèvera. Que la « marque » soit contente ou pas, je m’en contrefiche. Si elle doit arrêter notre « partenariat » alors sans rancune. Si j’ai quelque chose à dire je le dis car ce que je n’ai pas envie de perdre c’est votre confiance. C’est ce qui fait que je suis encore là aujourd’hui : votre confiance en moi et votre soutien dans ce que je fais. Et ça je vous en remercierai jamais assez. Je vous conseille comme je conseillerais ma propre famille comme le dit Pixietubeuse dans son article. D’ailleurs, il n’y a que ma famille et mes amis très proches qui m’appellent « Krys », surnom que j’ai souvent détesté à cause du lunetier… Les autres m’appellent par d’autres surnoms mais « Krys » il n’y a que mes très proches qui m’appellent ainsi. Je m’appelle « Krys » (Ke Li Si 克丽丝) pour les Chinois car ils sont incapables de dire Krystel correctement. J’aurais pu très bien faire en sorte de m’appeler Krystel pour vous depuis le début car après tout vous n’êtes pas Chinois et vous pouvez prononcer mon prénom correctement. Et pourtant je vous ai dis que je m’appelais « Krys », ce surnom si intime à mes yeux, depuis le début. Alors c’est pour vous dire à quel point je tiens à notre relation à vous et moi. On m’a souvent proposé des échanges de liens dont certains contre rémunération (je vous avais d’ailleurs mis la photo sur la page Facebook). Je ne cherche pas l’échange de liens, j’ai fait des interviews afin de mieux faire connaitre la Chine mais pas pour me faire connaitre moi, je n’ai jamais fait d’échange de liens. Et ce que je cherche encore moins c’est la rémunération. L’honnêteté de ma page est ce qui compte le plus pour moi. Comme dirait César dans « Marius » de Marcel Pagnol « L’honneur c’est comme les allumettes : ça ne sert qu’une fois ». Cette phrase est un peu ma devise que je remix à toutes les sauces selon les évènements de ma vie.

J’ai déjà eu des messages du style « Votre page Instagram n’a pas assez de vues/likes etc… . On propose donc de vous aider ». Mais je m’en carre le coquillart (expression de mon père) que ma page Instagram n’ait pas 1 million d’abonnés. Ce que je veux c’est que les personnes qui lisent mon blog, ma page Facebook et regardent mon Instagram y prennent du plaisir ! Quand je vois certains mettre « je n’aime plus » à ma page Facebook, ce qui me rend triste ce n’est pas d’avoir moins de like, ça c’est rien, c’est que je me demande qu’est-ce que je peux faire comme contenu qui puisse vous faire rester sur ma page. Qu’est-ce que je peux faire de mieux pour vous. Après j’ai eu des partenariats pour des sacs ! Sachez que sur ce blog et sur mes pages, il n’y aura exclusivement que de la Chine. Je vous parle de mes voyages (comme pour la Corée et le Japon) mais il n’y aura rien de culturel dans ces articles car comme je l’ai toujours dis : il y a des blogueurs spécial Corée et Japon qui font ça bien et qui connaissent bien mieux que moi !

Les cadeaux de mes concours sont tous payés par mes soins, sauf les malas d’Artisan d’Asie offert par la marque (encore merci à vous !). Les cartes postales sont payés par mes soins, les voyages et visites touristiques pareil…Tout ça c’est moi qui le paye de ma poche avec l’argent pour lequel j’ai travaillé (dans un travail que je n’aime pas) mais c’est pas grave cela me fait plaisir ! Je vous tiendrais toujours au courant si cela est offert par quelqu’un d’autre que moi afin de ne pas vous prendre pour des cons. Oui pour des cons ! Appelons un chat un chat…

D’ailleurs pour parler du travail que je n’aime pas. Je fais partie des personnes qui préfèrent gagner moins et être heureuse au travail plutôt que gagner bien et être moins heureuse. Chose que je fais depuis un peu plus d’un an en prenant énormément sur moi-même mais autant vous dire que c’est moyen mon sentiment d’épanouissement. Tout ça pour rebondir sur le fait que peut-être qu’en effet je ne gagne rien de monétaire grâce à mon blog mais au moins je suis heureuse et épanouie en le faisant.

Blogger oui mais à quel prix…

Mon blog me prend énormément de temps comme je l’ai déjà dit. Il faut que j’ai des idées d’articles, le temps de faire des voyages et des visites aussi. Et après il faut faire les articles. Sachant que j’en publie généralement 2 par semaine. Que je me remette dans le contexte donc de relire mes notes (car généralement il y a du retard entre le voyage et le moment où je fais l’article) + écrire l’article + mettre les photos ça me prend environ une demi-journée. Si c’est le matin c’est du 6h-13h et si c’est l’après-midi c’est 14h-19h. Sachant que parfois je suis obligée d’y revenir. Je suis également toujours disponible sur Facebook pour répondre à vos commentaires et messages privés mais je suis également disponibles aux messages WeChat. Et également aux messages et commentaires que l’on me laisse sur le blog. Parfois on est à table, Panda me dit « Qu’est ce que tu fais ? » et je lui dis que je réponds à un Jiaozi. Ca aussi ça prend du temps car j’essaye de vous répondre le plus vite possible et de répondre à tout le monde. Attention, je dis pas que c’est une plaie car c’est du temps que j’apprécie car j’aime beaucoup échanger avec vous mais ça prend du temps également.

J’espère que cela aura mis encore plus de transparence et de confiance entre nous. Encore une fois merci de votre présence, de votre soutien, de votre amour, de vos conseils…Bref merci encore pour cette magnifique aventure qui j’espère durera encore très longtemps !

0 comments on “Une Occidentale en Chine, la vérité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :