Ancienne ville Livre

Villes fortifiées en Chine, un patrimoine redécouvert de Yang Guoqing et Markus Hattstein

Je vous avais présenté ce livre dans ma wishlist de Noël. Après avoir vu les splendeurs de la ville fortifiée de Pingyao, je voulais donc en connaitre davantage sur ces villes qui ont gardés leurs fortifications.

J’ai donc essayé d’aller voir à la Fnac s’ils l’avaient et il se trouve qu’il fallait le commander. Moi qui aurait espéré le feuilleter un peu avant de l’acheter à coeur perdu c’était compliqué car le livre coûte tout de même la modique somme de 58€ ! 58€ pour ne pas savoir ce qu’il y a dedans surtout qu’il n’y avait aucune photo sur internet qui montrait un peu le contenu du livre à ce moment là c’était pas top…

Nous avons eu de la chance que Panda reçoive des tickets cadeaux pour Noël et que du coup il puisse m’offrir le livre.

En effet dès qu’on le voit c’est un beau-livre. Ce n’est clairement pas un petit livre de poche mais un beau-livre qui pèse son poids. Inutile de vous dire que je l’ai feuilleté uniquement chez moi. C’est un livre particulier pour moi car c’est mon premier beau-livre concernant la Chine. J’aimerais en avoir d’autres mais le prix fait que je m’approche généralement pas de ce style de livre.

J’avais beaucoup d’espoir sur ce livre du coup étant donné que je n’avais pas pu feuilleter le livre en avance. J’espérais y voir des pans de murs encore intacts, leur histoire etc…

Au tout début du livre, nous avons la table des matières et on peut s’apercevoir que beaucoup de provinces sont mises à l’honneur ! Je n’aurais pas cru qu’autant de villes avaient conservés une trace de ce passé.

ob_9a6a80_wechatimg1431

Comme je m’en doutais, on trouve dans ce livre la porte Zhonghua de Nanjing (dont je parle ici : Lien) et le mur de Shanghai (dont je parle ici : Lien). Ca m’a fait plaisir de trouver ces deux endroits où j’étais allée et du coup de replonger dans mes souvenirs. On y trouve évidemment la célèbre Pingyao mais je ne trouve pas qu’ils aient mis la photo la plus représentative.  Du moins ils ont mis la photo du mur le plus ancien qui est un peu décrépit mais ils auraient dû mettre un peu plus de photos qui montrent toute la ville rempardées car elle est quand même connue pour être l’une des villes ayant gardée toutes ses remparts. Oui c’est mon amour pour Pingyao qui parle…

J’ai trouvé le livre très intéressant. On y voit les photos de nos jours avec les petits croquis qui montrent le plan des villes avec leurs remparts. Même si désormais les villes chinoises sont immenses cela permet de se faire une petite idée de la ville à l’époque. 

Certes très peu de villes ont conservé une majorité de leurs remparts comme Pingyao ou Nanjing mais on peut voir qu’il y a quand même pas mal de villes qui ont conservé un fragment de ce passé. Mais pour certaines villes, le mur est devenu si inexistants que l’on a dû mal à penser qu’il y ait pu avoir un mur un jour. Du coup, je me suis retrouvée parfois un peu déstabilisée car je n’arrive pas à imaginer. Même si ça reste un mur partout…Je m’attendais à ce qu’il puisse y avoir une image qui nous montre comme pour les autres à quoi cela ressemblait. J’avais vu à Rome un livre sur le colisée qui montrait des photos de nos jours et en superposant une autre image on pouvait voir ce à quoi cela ressemblait donc je m’attendais à ça. En plus d’avoir beaucoup d’explications sur certaines et peu sur d’autres ça m’a laissé un peu sur ma faim.

Du coup je suis contente d’avoir eu ce livre avec les bons cadeaux car sinon j’aurai été déçue. Si j’avais pu le feuilleter, je l’aurai sûrement acheté rien que pour la thématique mais là de l’acheter plein pot sans pouvoir voir l’intérieur… C’est un livre publié à la base par Jiangsu’s People Publishing House, donc par des Chinois, et du coup je me suis attendue à ce que ce soit encore plus complet. Je vous conseille de l’acquérir si les villes fortifiées vous intéresse mais que les éléments minimum vous conviennent sinon mis à part cela ce n’est pas un must-have.

Villes fortifiées en Chine, un patrimoine redécouvert de Yang Guoqing et Markus Hattstein

Prix : 58€

0 comments on “Villes fortifiées en Chine, un patrimoine redécouvert de Yang Guoqing et Markus Hattstein

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :