Apprendre le Chinois

Ma méthode d’apprentissage en autodidacte du Chinois

Je vous ai parlé il y a bien longtemps de la méthode Assimil. Je ne vous ai jamais posté de bilan car autant vous dire que j’ai détesté cette méthode que je trouve pas à mon goût pour plusieurs raisons. 
Vous le savez j’ai également pris des cours au Centre Culturel de Chine à Paris qui n’étaient pas à mon goût non plus. J’ai donc décidé de me la (re)jouer autodidacte. Ici je vais donc vous donner ma manière pour apprendre le chinois. Je ne dis pas que c’est une bonne méthode, c’est juste celle qui fonctionne pour moi. Je fais cet article car j’ai reçu pas mal de messages me demandant comment j’apprenais le Chinois par moi-même donc j’espère par cet article vous donnez des petites idées. Attention, sachant que j’ai déjà une petite base en Chinois il vous faut donc l’adapter si vous êtes débutants ou grands débutants.

ob_cd8187_wechatimg15481. La méthode Chinois Tips

Il a aussi une chaîne YouTube mais personnellement je déteste les cours via YouTube (c’est d’ailleurs pour ça que je ne parle jamais de chaines YouTube pour apprendre le Chinois sur mon blog). Je trouve le site Chinois Tips très bien pour la méthodologie dans le sens qu’il permet de comprendre certaines choses voir, pour certaines, de démystifier le chinois en permettant à tout le monde de trouver le petit truc qui lui fera comprendre plus facilement. Personnellement, j’ai adoré son cours sur les tons et sur la mémorisation. Ça me parlait beaucoup et grâce à cela j’ai pu comprendre pas mal de choses et le mettre à mon goût. J’ai notamment noté ses cours de grammaire sur des fiches pour les avoir à portée de main. Mais Chinois Tips ne propose pas d’exercices et donc du coup c’est là que je passe à la deuxième partie de mon apprentissage :

ob_3d9f6b_wechatimg1547

2. La méthode des Petits Mandarins

Je vous ai déjà parlé de la méthode des Petits Mandarins. Comme je l’avais écrit dans l’article, je me suis inscrite grâce à mon compte CPF de formation à la formation des Petits Mandarins ce qui m’a permis de passer sur un compte professionnel. Donc chaque jour ou 2 fois par semaine (s’il y a plus de mots que je ne connais pas), je me mets sur mon application et je « joue » une marche. Je ne vais pas vous réexpliquez le système du site je vous laisse aller voir le lien. Tout d’abord je prends connaissance du vocabulaire. Selon si je le connais je le relis uniquement, si je ne le connais pas je l’écris sur mon répertoire dont je parlerai plus tard. Ensuite je regarde la leçon s’il y en a une. Pareil si je la connais je ne l’écris pas et si je ne la connais pas je l’écris sur une fiche dont je parlerai également plus tard. Puis je m’attaque aux exercices, les jeux sont encore plus variés que dans la version découverte que j’avais essayé pour l’article et je prends encore plus de plaisir à jouer. Il y a le vocabulaire, l’écoute mais aussi la formation de phrases (qui la je dois avouer est parfois tellement difficile que même Panda n’arrive pas à terminer le jeu !). Je répète les mots à chaque fois, lors des jeux pour entendre mais aussi ceux où il n’y a pas d’audio afin de pouvoir imprimer le mot et sa prononciation dans ma tête. Je joue jusqu’à ce que je puisse passer à la marche suivante. Voilà pour les Petits Mandarins puis on passe à une méthode un peu plus manuelle :

ob_a591b5_wechatimg15393. Ecriture sur un cahier d’écriture Chinoise

Vous allez peut-être vous dire que l’écriture ne vous intéresse pas, que la seule chose que vous voulez c’est parler et lire le Chinois : GROSSIÈRE ERREUR. Je comprends que l’apprentissage de l’écriture chinoise est longue et fastidieuse, même Panda n’arrive plus à écrire le chinois à force de ne plus l’écrire, mais c’est capital. Pas seulement pour vous la raconter et dire aux gens que vous savez écrire chinois mais parce que plus vous écrivez plus le caractère va s’imprégner dans votre mémoire à force de l’écrire. Si vous ne faites pas ça pour l’écriture faites le au moins pour mieux reconnaître votre sinogramme et franchement ça marche ! Croyez-moi il y a tant de sinogrammes que je reconnaissais en Chine mais que je ne reconnais plus désormais car je ne les ai jamais écrit avant. Donc on prend un cahier pour écrire à les caractères chinois et non pas un cahier français, vous avez appris à écrire en ne dépassant pas les lignes horizontaux de votre cahier ? Ben pour les Chinois c’est pareil et vous me remercierez car moi j’en ai fait qu’à ma tête et au final j’écrivais comme un pied. Afin de ne pas gâcher votre argent à racheter des cahiers d’écriture tous les mois, vous pouvez photocopier une double-page afin de ne pas avoir à le racheter. Je vous conseille également d’apprendre à écrire au crayon à papier ! J’ai appris à écrire au stylo bille et professeur Panda était pas du tout content car il disait qu’apprendre les caractères chinois demandait de la précision dans les traits et que le stylo bille faisait des traits trop grossiers pour commencer à apprendre. Et franchement il avait pas tort ! 

ob_476458_wechatimg1537

Je suis encore très mauvaise pour écrire les caractères chinois je sais que c’est probablement pas correcte.

4. Ecriture sur un cahier d’écriture Chinoise, partie 2
Après vous avoir fait ce beau speech sur le cahier d’écriture je vais vous expliquer comment je m’en sers. J’ouvre mon application des Petits Mandarins et je me mets sur la liste des mots de HSK. Vous avez toutes sortes de listes : du HSK 1 au 6, de la LV1 à la LV3. Moi je joue dans la cour des petits en ce moment donc je me concentre sur la liste HSK1/2. Là je demande l’aide de Panda pour qu’il me donne les mots en Français. Le problème de la liste est qu’elle n’est qu’en Chinois donc en fait cette méthode est un peu foireuse car vous pouvez voir le caractère donc bon pas pratique et si vous êtes le seul à lire le Chinois chez vous c’est compliqué. Sinon vous pouvez faire une liste de ces mots en Français et demander à quelqu’un de vous la dicter. Et si vous êtes seul, peut-être utiliser un simulateur de hasard pour noter tous les mots et faire le tirage pour vous. Bref à vous de voir votre méthode. Donc Panda me dit le mot en Français, je le dis en Chinois avec le ton (j’essaie) puis je l’écris sur le cahier. Après cela, il vient voir et corriger mes fautes. Si j’ai fait juste tant mieux si je fais faux il me réécrit le caractère et je le recopie 5 fois. 

ob_ed983d_wechatimg1540

5. Mémorisation de caractères mal notés.

Si j’ai mal noté mon caractère, Panda m’aide à trouver des moyens mnémotechniques pour m’en souvenir s’il y’en a. Alors c’est une partie qui a posé « problème » sur Instagram car ce que j’ai noté n’est pas forcément ce qu’on apprend en cours de Chinois. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai arrêté de vous les partager sur Instagram. Personnellement ces moyens mnémotechniques m’ont beaucoup aidé et m’ont aidé à mieux me souvenir de comment écrire mon caractère car dans ma tête ça faisait sens. C’est d’ailleurs une méthode de Chinois Tips dans la partie « mémorisation ». Il décrivait cette méthode pour apprendre plus de caractères et non comment les écrire mais moi ça m’a servi dans ce sens. Le tout c’est que je puisse me souvenir de comment écrire mon caractère grâce à une histoire que je peux retenir moi. Je pense qu’en effet il est très important de connaitre les radicaux et autres mais si vous arrivez à vous appropriez le caractère pour mieux l’écrire tant mieux. Bref pour en revenir à nos moutons, je me fais une petite fiche bristol (j’adore ça me rappelle mes années lycées) pour écrire ce caractère ainsi que ce moyen mnémotechnique pour ensuite le mettre dans un petit cahier (que je trouve d’ailleurs plus pratique que les classeurs).

ob_5a5fcd_wechatimg1541

6. Répertoire 

Après, je donne à Panda mon répertoire où je note tous les mots que je ne connais pas. Je les répertorie par leur mot en Français, car c’est la première chose que je cherche quand je ne connais pas un mot chinois, puis j’écris les caractères dans une autre couleur et les pinyin dans une autre couleur. Le pinyin ne me sert qu’à savoir comment prononcer un caractère que je ne connais pas. Je n’écris JAMAIS en pinyin. Je dis ça car on est souvent venu me parler du pinyin mais le pinyin n’est pas une méthode d’écriture chinoise. Vous ne verrez jamais en Chine, ou très rarement, des endroits écrits en pinyin et une personne chinoise ne comprendra jamais si vous lui écrivez en pinyin ou au pire il faudra noter les tons mais ça ne fera pas sens de suite. Un jour un client chinois m’avait dit que le pinyin avait uniquement crée pour aider les enfants à savoir comment se prononçait un caractère car à l’époque c’était dur d’apprendre sans avoir une idée de la prononciation et encore plus avec tous les dialectes et accents. Je comprends que le pinyin soit plus simple mais il ne constitue pas un bagage suffisant pour apprendre le chinois. Oui je suis de la team « N’écris pas en pinyin ». Revenons en à nos moutons, je donne mon répertoire à Panda qui choisit un mot en Français dans ma liste. Je le connais tant mieux, je ne le connais pas je me mets une petite astérisque rouge pour me dire à revoir. La fois précédente il devra me redemander ce mot. Au bout de la cinquième fois, je me dois de savoir ce mot. J’écris également dans mon cahier ces mots pour m’en souvenir. Je fais en sorte d’apprendre à écrire des mots à ma portée. Ca ne me sert à rien d’apprendre comment on écrit « pénitencier » si je ne sais pas écrire « train ». Je peux l’apprendre pour avoir plus de vocabulaire parlé mais pour l’écrit je marche par HSK.

ob_bce06c_wechatimg1535

7. Leçon de grammaire

Ensuite je repars dans mon cahier de fiches bristol pour regarder un peu la grammaire qui n’est pas acquise. J’ai des fiches pour la méthode Chinois Tips et j’ai des fiches pour les Petits Mandarins, j’accompagne tout ça du Bescherelle qu’une Jiaozi m’a conseillé. Le Bescherelle a quelques exercices du coup qui aident à mettre en pratique ce qui est plutôt pas mal pour s’exercer.

8. La règle la plus importante : parler ! 

Malheureusement qui dit ne pas parler une langue dit la perdre ou stagner. Désormais avec Panda nous essayons de parler exclusivement en Chinois pour que je puisse progresser même si je dois avouer que je suis humaine et que sur certains sujets compliqués je repasse sur du français. Il faut pratiquer pour continuer à parler. Si vous n’avez personne qui puisse vous aider, peut-être chercher à contacter des personnes sur les groupes Facebook sur la Chine ou un site de correspondant pour vous aider à trouver quelqu’un qui vous aidera à pratiquer. Si vous allez dans une boutique ou restaurant chinois, forcez vous à parler. Même si vous vous sentez stupide, même si la personne a du mal à vous comprendre (jusqu’à un certain point bien sûr) forcez vous ! Saisissez chaque opportunité pour pouvoir parler chinois !

Et là vous vous dites « elle semble assez longue ta méthode…combien de temps ça prend ? Quelle est la fréquence ? » Et bien mes petits Jiaozi je suis au regret de vous dire que oui elle prend du temps. Environ 1 heure par jour et j’essaie de m’y atteler tous les jours même si je dois avouer qu’avec le retour au travail c’est difficile ! C’est long, c’est fastidieux, c’est difficile quand on court toute la journée mais malheureusement apprendre une langue demande de la rigueur. Après je sais bien qu’on a tous une vie chargée mais essayer de vous y atteler ou du moins de sauter le moins de jours possibles car après c’est comme tout on tombe vite dans le « pas le temps, pas l’envie, pas aujourd’hui ».

Encore une fois celle-ci n’est que ma méthode et celle qui marche le mieux sur moi. Elle peut vous convenir ou ne pas vous convenir à vous de voir, chacun est différent en matière d’apprentissage. 

Publicités

7 comments on “Ma méthode d’apprentissage en autodidacte du Chinois

  1. Odile Wautier Hamel

    Moi aussi j’avais et j’ai toujours fait des fiches Bristol !👍Comme je suis à la retraite et que je ne pratique plus le chinois comme lorsque je travaillais et que j’allais en Chine régulièrement, je m’impose de continuer à travailler 3 jours par semaine : écriture, oral (sur l’institut du chinois-internet) pour ne pas perdre la prononciation, la grammaire et les intonations. Merci Krys pour ta présentation et bon courage ! Bises . Odile

    J'aime

  2. J’apprécie beaucoup vos publications

    J'aime

  3. ça fait bien longtemps qu’en ce qui concerne la langue chinoise, je ne fais malheureusement plus que de la théorie… J’aimerai bien trouver le temps de m’y remettre, mais sans objectif concret derrière ça passe vite à la trappe (étrangement, quand on projetait de partir en septembre 2020 en Chine, j’avais 0 problème pour trouver le temps de faire mes petits exos sur l’appli avec un panda xD)…

    Un site qui m’a toujours été bien utile quand je cherchais à pratiquer une langue c’est « italki » ça fait un moment que je ne me suis pas connectée, mais ça fonctionne un peu comme un réseau social dédié au langue, avec une fonctionnalité blog : on peut écrire un article et les utilisateurs corrigent. On peut chercher un correspondant, ou prendre de vrais cours (payants) via skype.

    Pour ces dames, toujours préciser en haut de votre profil que vous n’êtes pas là pour choper un mariage blanc ou que sais-je… parce que ce n’est pas mieux qu’ailleurs à ce niveau là !

    J'aime

    • Je te rassure même quand on a un objectif (comme moi) ça passe vite à la trappe. Même moi entre le travail et le blog j’ai du mal à m’y remettre.

      En tout cas ça a l’air cool ce site ! Dommage que je n’ai pas le temps pour faire autre chose en ce moment :/

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :