Livre

Le lecteur de cadavres d’Antonio Garrido

C’est un livre que les libraires de la Librairie Le Phénix avaient chaudement recommandé. Dès que j’ai lu le descriptif, ni une ni deux je l’ai acheté. Je ne suis pas très roman policier mais j’adore tout ce qui touche à la médecine légale ! Les histoires de crimes etc… C’est mon dada ! Un peu plus jeune je voulais être médecin légiste mais ayant aucun attrait pour la médecine et avec une phobie de la mort c’était pas gagné et comme vous pouvez le constater je me suis détournée de cette voie depuis. 

Résumé : 

 » Ci Song est un jeune garçon d’origine modeste qui vit dans la Chine du XIIIe siècle. Après la mort de ses parents, l’incendie de leur maison et l’arrestation de son frère, il quitte son village avec sa petite sœur malade. C’est à Lin’an, capitale de l’empire, qu’il devient fossoyeur des « champs de la mort » avant d’accéder à la prestigieuse Académie Ming. Son talent pour expliquer les causes d’un décès le rend célèbre. Lorsque l’écho de ses exploits parvient aux oreilles de l’empereur, celui-ci le convoque pour enquêter sur une série d’assassinats. S’il réussit, il entrera au sein du Conseil des Châtiments ; s’il échoue, c’est la mort. C’est ainsi que Cí Song, le lecteur de cadavres, devient le premier médecin légiste de tous les temps. Un roman, inspiré par la vie d’un personnage réel, captivant et richement documenté où, dans la Chine exotique de l’époque médiévale, la haine côtoie l’ambition, comme l’amour, la mort. « 

J’ai été tout de même choquée quand il est arrivé ! Je ne m’attendais pas du tout au gros pavé de 719 pages. Je n’ai jamais eu de problèmes avec les gros livres mais j’ai été surprise. Eh bien vous savez quoi ? Je l’ai dévoré ! Il était juste extraordinaire ! Je me suis retenue de ne pas le finir d’une traite parce que j’en aurais été capable, alors je me le réservais pour le temps dans les transports afin de faire durer le plaisir. Bizarrement, et pour la première fois, j’avais une bonne piste même si je ne m’attendais pas à cette finalité et l’intrigue est vraiment menée jusqu’à la dernière page. Le personnage de Song Ci a vraiment existé, il est d’ailleurs le premier médecin légiste reconnu en Chine voire même dans le monde !  Même si le livre est pas mal romancée, le travail de recherche de ce livre est tellement bien fait que l’on pourrait penser à certains moments que ce livre est une biographie. J’ai cherché tout ce que je pouvais sur ce célébre légiste et malheureusement on ne sait que peu de choses.  On s’attache tellement au personnage de Ci ! On finit par partager les mêmes valeurs, les mêmes rêves, les mêmes peurs.  Je me suis également attaché à son mentor Ming qui lui aussi a vraiment existé ! Il est vrai que le début peut paraître un peu long mais je trouve tout de même difficile de décrocher. Ce livre nous fait faire un bon dans le passé en nous emmenant au plus profond de la vie sous la Dynastie Song. La, les traditions que l’on y observait, la morale, les punitions etc… J’ai vu qu’il y avait certains commentaires qui disaient « Ah ben comme quoi la morale de ce peuple était déjà pourri par la violence » et bien j’ai juste envie de dire « ça se voit que vous connaissez la période de la Sainte Inquisition »… Je vous conseille cependant de lire la note de l’auteur et la notice biographique avant de vous lancer dans la lecture afin de pouvoir comprendre comment a été écrit le livre et pour voir toute l’incroyable recherche qu’a fait Antonio Garrido pour écrire ce pure chef d’oeuvre. Je voudrais tant vous dire à son sujet mais j’ai peur de vous spoiler alors je me contente de vous le recommander. Je vais me répeter mais ce livre est tout simplement extraordinaire et il nous en faut plus dans ce genre ! Quel dommage que je ne l’ai pas lu avant pour l’intégrer dans les livres préférés de ma collection.

« Le lecteur de cadavres » d’Antonio Garrido aux Editions Le Livre de Poche

Prix : 8,90€

8 comments on “Le lecteur de cadavres d’Antonio Garrido

  1. Oh ça a l’air top, je ne suis pas fan de roman « policier » mais quand il y a une dimension historique, je me laisse prendre au jeu.
    CEPENDANT j’ai une GIGANTESQUE pile à lire et donc il va falloir que j’attende. Ma belle-mère a dévalisé la librairie Phénix pour mon anniv’, je vais être raisonnable et respecter scrupuleusement ma règle de livres d’avance. (5 livres en attente maximum, il faut en terminer un pour en acheter un nouveau ) (je ne compte pas les livres numériques et les livres de la médiathèque) (c’est vrai quoi, ils prennent soit pas de place, soit ils retournent chez eux après)

    J'aime

    • Pareil je ne suis pas fan de roman policier mais alors celui-là c’est une pépite ! Quelle chance d’avoir une telle belle-mère, tu as dû être tellement gâtée ! Si tu as des reco Chine n’hésites pas 😉

      J'aime

      • Quelques auteurs et titres qui m’ont marqués:
        Tan, Amy : Noyade interdite
        Tan, Amy : les fantômes de LuLing
        Ken, Liu : l’homme qui mit fin à l’histoire
        Thien, Madeleine : nous qui n’étions rien (mais ça parle pas mal de la révolution culturelle, je sais que ce n’est pas une période qui t’attires beaucoup)

        J'aime

      • Ah merci je vais regarder ! C’est pas vraiment que ça m’attire pas c’est que c’est une période difficile à déchiffrer et à démêler

        J'aime

  2. Ce fut un de mes coups de cœur et j’ai dû relire au moins trois fois la fin 😅😅! Moi qui suis fan de polar historique, j’ai été servi !
    D’une autre envergure que les romans sur le Juge Ti !
    Merci pour ton commentaire sur le livre qui m’a fait revivre l’univers du livre !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :